Princeville mise sur le Faubourg des Prés

Princeville mise sur le Faubourg des Prés
La Ville de Princeville mise sur le Faubourg des Prés afin de poursuivre sa croissance. Sur la photo, le maire de Princeville, Gilles Fortier, accompagné par les conseillers municipaux et membres de Développement économique Princeville, Danis Beauvillier et Laurier Chagnon. (Photo : gracieuseté)

La Ville de Princeville investit 5,5 millions $ dans le développement d’un nouveau quartier domiciliaire qui fera bientôt son apparition sur les terrains situés à l’arrière du Magasin Coop IGA. Le Faubourg des Prés offrira un peu plus de 100 terrains résidentiels.

«Le Faubourg des Prés deviendra l’élément porteur de la croissance démographique de la Ville pour les années à venir», a déclaré le maire de Princeville, Gilles Fortier, au moment de dévoiler les grandes lignes du projet.

Déjà à la fin de l’année 2020, au moment d’adopter son programme triennal des immobilisations 2021-2022-2023, la Ville annonçait son intention d’investir dans ce nouveau développement domiciliaire. «Le début des travaux est prévu à l’été 2021 et les premiers terrains devraient être disponibles à la construction dès cet automne», a précisé M. Fortier.

En plus de faciliter les déplacements des travailleurs grâce à sa proximité avec les routes 116 et 263, le nouveau quartier sera aménagé en fonction des besoins des familles. On y retrouvera un parc de quartier, un accès rapide au Parc linéaire des Bois-Francs et une garderie. Ajoutons à cela les nombreux services situés tout près, dont un marché d’alimentation, une pharmacie et les écoles primaire et secondaire.

«Nous avons très hâte d’y voir les premières constructions. Ce sont les résidents qui acceptent de demeurer à Princeville qui sont les véritables artisans du succès de notre croissance démographique et économique. Aussi, sans nos commerces, industriels et notre secteur agricole qui est extrêmement fort, notre ville ne pourrait attirer autant les gens et se développer comme elle le fait actuellement. Tous font partie de cette réussite», a-t-il ajouté.

En plus d’assumer les coûts d’infrastructures, c’est la Ville qui agira à titre de promoteur pour la vente des terrains qui seront disponibles pour de la construction unifamiliale, du logement jumelé et multiple.

Notons que le terrain de plus de 133 000 mètres carrés appartient à la Ville qui en a fait l’acquisition par expropriation au cours des derniers mois. C’est le Tribunal administratif du Québec qui verra cependant à en fixer le prix de la vente, la Ville n’ayant pu s’entendre à ce chapitre avec les Entreprises Claudale. Un rapport d’évaluation préparé par un évaluateur agréé en 2018 en avait évalué la valeur marchande à 950 000 $.

Secteur du Golf La-Fontaine

En plus du Faubourg des Prés, le maire Fortier a rappelé que quelques terrains demeurent également disponibles dans le secteur du Golf La-Fontaine. «Ce secteur pourra aussi continuer à se développer dès les autorisations nécessaires au niveau de l’environnement.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires