Ottawa : Justin Trudeau brasse ses cartes

Par Godlove Kamwa, Initiative de journalisme local
Ottawa : Justin Trudeau brasse ses cartes
Justin Trudeau (Photo : gracieuseté)

Le chef de la diplomatie canadienne, François-Philippe Champagne, remplace désormais à la tête de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, Navdeep Bains, qui ne se représentera pas aux prochaines élections. Il cède le portefeuille des Affaires étrangères à Marc Garneau, précédemment aux transports.

Le réaménagement du gouvernement s’expliquerait notamment en raison de quelques départs annoncés au premier ministre Justin Trudeau. Sur son fil Twitter, Navdeep Bains a signalé qu’il ne briguerait pas les suffrages aux prochaines élections, dit-on à Ottawa, pour des raisons familiales.

«Mes deux filles, qui sont en 5e et 8e année, ont davantage eu besoin de moi durant la dernière année et j’ai moi aussi eu besoin d’elles. Il est temps que je fasse passer ma famille en premier et je ne pourrais en être plus heureux, a-t-il déclaré sur les réseaux sociaux.

Pour remplacer Navdeep Bains, Justin Trudeau a choisi François-Philippe Champagne, précédemment à la tête des Affaires étrangères. C’est le désormais ancien ministre des Transports, Marc Garneau, qui reprend le siège M. Champagne.

Le nouvel entrant au sein de cet attelage gouvernemental est Omar Alghabra, qui était jusque-là secrétaire parlementaire du premier ministre. Cet ancien député de Mississauga-Erindale et de Mississauga-Centre depuis 2015, en Ontario, passe aux transports.

Marc Garneau laisse sur sa table aux Transports des dossiers brûlants tels que l’offre d’achat d’Air Transat par Air Canada et la crise dans le secteur aérien durement affecté par la pandémie de la COVID-19. Les transporteurs aériens, qui ont du plomb dans l’aile, attendent toujours l’aide d’Ottawa pour relever leur secteur.

Icimédias

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires