Un trio de 20 ans de premier plan

Un trio de 20 ans de premier plan
Kevin Cloutier (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Les équipes juniors qui espèrent connaître du succès en séries misent généralement sur un trio de joueurs de 20 ans de qualité. C’est ce que le directeur général Kevin Cloutier est parvenu à mettre en place depuis le début de la période des transactions au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Après avoir acquis les attaquants Shawn Element et Benjamin Tardif, respectivement des Eagles du Cap-Breton et du Phoenix de Sherbrooke, le DG des Tigres a mis la main sur le vétéran défenseur Alexis Arsenault, capitaine des Huskies de Rouyn-Noranda, et un choix de sixième tour en 2023.

En retour, il a cédé le défenseur Alex DeGagné, un choix de deuxième ronde en 2021 (Saint John) et un choix de troisième tour en 2021. Félix Paré, Édouard Ouellet et Alex DeGagné ont donc tous été remplacés par les nouvelles acquisitions.

La banque de choix au repêchage de l’équipe a permis à Kevin Cloutier d’améliorer son trio de 20 ans, et ce, sans sacrifier de jeunes espoirs. Le défenseur Pier-Olivier Roy, entre autres, est fortement courtisé par les autres formations, mais Cloutier n’a pas l’intention de s’en départir, bien au contraire. En fait, le DG a tenu à préciser que Roy est un intouchable. Il ne partira pas de Victoriaville. «J’espère que c’est clair», a-t-il insisté.

Pour ce qui est d’Alexis Arsenault, tout comme Element et Tardif, il ajoute du leadership à un alignement déjà très mature. «Ce sont trois guerriers, des gars qui sont difficiles à affronter. C’est un trio de joueurs bâti pour disputer des quatre de sept», a vanté le DG des Tigres.

Arsenault jouit d’une expérience enviable. Il a notamment remporté la coupe Memorial avec les Huskies de Rouyn-Noranda. Il est en mesure de jouer quelque 25 minutes dans un match, et ce, contre les meilleurs éléments adverses. «Il est surtout reconnu pour son rendement défensif, mais sa vitesse lui permet également de jumper dans le jeu. C’est un défenseur complet», a fait valoir Cloutier.

Ce dernier se dit à l’aise avec l’alignement en place, mais il n’écarte pas la possibilité d’effectuer d’autres changements d’ici la fin de la période des transactions, prévue le 25 janvier. Il possède notamment deux choix de première ronde à la prochaine séance de sélection. «Chaque matin, je me lève avec l’espoir d’améliorer l’équipe. Nous l’avons fait sans sacrifier notre prochaine saison. Il ne faut pas oublier que nous devrions jouer devant nos partisans à l’automne. Dans cette optique, nous voulons connaître du succès maintenant tout en demeurant compétitifs la saison prochaine», a-t-il laissé entendre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires