Accès travail : des améliorations technologiques au service des chercheurs d’emploi

Publireportage
Accès travail : des améliorations technologiques au service des chercheurs d’emploi
La directrice générale, Patricia Nadon (Photo : gracieuseté)

Chez Accès travail, 2020 aura été l’occasion de procéder à l’intégration d’un nouvel outil de gestion des dossiers de la clientèle, mais aussi de repenser le réseau informatique. Tout est donc en route pour offrir une approche encore plus technologique.

La directrice générale, Patricia Nadon, explique que de plus en plus, surtout depuis le début de la pandémie, l’équipe d’Accès travail se dirige vers des services virtuels, d’où l’importance d’être à la page informatiquement parlant. «Nous avons vu que la clientèle a aussi des défis à relever au niveau informatique, notamment pour l’utilisation des technologies.»

En effet, puisque l’organisme en employabilité dessert en majorité des hommes de 36 ans et plus ou encore les personnes immigrantes qui sont en recherche de travail ou éprouvant des difficultés à se maintenir en emploi, Accès travail offre des services d’orientation, de recherche d’emploi de même que des programmes comme l’Initiative Ciblée pour les Travailleurs Expérimentés (ICTE), bref une dizaine de services et mesures différents. «Nous ne faisons pas que des CV», ajoute Mme Nadon.

«Nous rencontrons encore les gens, sur rendez-vous, mais il est possible d’offrir nos services entièrement en ligne, notamment en ce qui concerne l’orientation», dit-elle. Tous les moyens sont bons pour les rendez-vous virtuels. L’équipe est très créative et s’adapte aux différentes plateformes (Messenger, Skype, Teams ou Zoom). Malgré cela, il y a encore des gens qui ne sont pas à l’aise avec l’informatique et il faut les accompagner pour leur apprendre à envoyer des CV par courriel ou encore pour remplir des formulaires en ligne. Parce qu’il faut le reconnaître, la remise d’un CV de main à main est maintenant plus rare. Donc une certaine maîtrise de l’informatique devient la base pour trouver de l’emploi efficacement.

Dans le milieu depuis 36 ans

Depuis 36 ans maintenant, Accès travail œuvre dans la communauté afin d’aider, comme son nom l’indique, l’accès ou le retour en emploi. Aujourd’hui, deux bureaux sont en place, un à Victoriaville et l’autre à Drummondville, afin de couvrir toute la région du Centre-du-Québec pour ce qui a trait à l’aide à recherche d’emploi pour les immigrants. D’ailleurs, Mme Nadon explique qu’en ces temps où il y a pénurie d’emploi (qui avaient déjà cours avant la pandémie de la COVID-19 et qui s’est exacerbée), les employeurs auraient avantage à contacter l’organisme et bénéficier de ses services pour miser sur un bassin important de travailleurs motivés. «Nous collaborons avec les entreprises qui sont de plus en plus ouvertes à l’embauche de personnes immigrantes ou ayant besoin d’un accompagnement», indique-t-elle.

Et selon la directrice générale, la pénurie de travailleurs pourrait augmenter encore en 2021, notamment dans le secteur manufacturier, amenant avec elle bon nombre de défis. «C’est pour ça qu’il faut aider ceux qui ont besoin d’un coup de pouce pour trouver de l’emploi.»

Des entreprises sont freinées par un manque de personnel et chez Accès travail, on a une partie de la solution à ce problème. Il suffit de communiquer avec l’équipe de 11 personnes en place dans les 2 bureaux (Victoriaville et Drummondville).

Outre l’appui aux travailleurs et employeurs, l’équipe d’Accès travail prépare une relève puisque certains membres du personnel songent à la retraite. Il faut donc former la suite grâce à du coaching et du mentorat afin que l’esprit de l’organisme, fondé par Josée L’Heureux, soit transmis et perdure.

Aussi, plusieurs beaux projets, qui ne peuvent être annoncés pour le moment, se trament dans l’organisme. Chose certaine, Accès travail continue de développer des services pour sa clientèle et veut se maintenir à l’avant-garde dans l’expertise et le maintien en emploi de sa clientèle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires