Meunerie Victo, une affaire de famille qui carbure aux défis

Publireportage
Meunerie Victo, une affaire de famille qui carbure aux défis
Jacques, Anthony et Kevin, les propriétaires de la Meunerie Victo (Photo : gracieuseté)

Meunerie Victo inc. est une entreprise reconnue et bien établie depuis maintenant plus de 22 ans dans le paysage victoriavillois. Les propriétaires, Anthony Arseneault, Jacques Tourigny et son fils Kevin, ont toujours su faire face aux différents défis du monde entrepreneurial.

Leur modèle d’affaires reposant sur la diversification, Meunerie Victo évolue dans trois domaines différents. La vente au détail est la partie la mieux connue par les gens de Victoriaville avec Boutique La Niche, devenue la référence dans la région pour tout ce qui concerne la nourriture et les accessoires pour les animaux de compagnie.

Meunerie Victo est également distributeur dans le Québec, l’Ontario et les États-Unis de Naturesorb, d’une litière à base de mousse de tourbe de sphaigne, un produit écologique utilisé dans le secteur agricole. Dans les dix dernières années, ce marché a connu une croissance fulgurante et les projections à moyen terme demeurent très prometteuses.

Finalement, en 2015, les propriétaires se sont lancés dans le domaine manufacturier. Ces derniers ont développé une gamme de jouets à mâcher pour chiens, sous la marque de commerce Dentler, un produit à base de bois de cervidés qu’ils distribuent aujourd’hui dans plus de 600 boutiques à travers le Québec, l’Ontario et les Maritimes.

Il est évident que la situation pandémique a affecté l’entièreté de l’entreprise, cependant chacune des divisions a été gérée avec une approche bien différente. Que ce soit l’installation de matériel de protection, le retrait des représentants sur la route, le suivi rigoureux des normes sanitaires en boutique, tout a été très rapidement mis en place avec l’aide précieuse de toute l’équipe.

En fait, le plus important, selon les trois actionnaires, fut l’engagement et le dévouement de tous les employés dès le début. Si vous leur demandiez en revanche quel est leur plus grand défi, ils vous répondront sans aucun doute qu’il s’agit de l’incertitude face aux recommandations de la santé publique. Ils se sont préparés à toutes les éventualités, incluant la fermeture complète. Si les secteurs d’affaire de Boutique La Niche et Naturesorb ont été reconnus comme services essentiels, Dentler, pour sa part, a vu ses ventes en Ontario chuter de 90%.

Malgré tout, nous avons réussi à garder le cap en instaurant littéralement le «mode crise» dans notre gestion financière, mentionne Jacques Tourigny. Les trois associés ont appris à travailler pratiquement exclusivement à l’intérieur des bureaux en utilisant les logiciels connus comme Teams et Zoom pour leurs rencontres avec les fournisseurs et clients. «Évidemment, sans contact humain face à face, c’est beaucoup plus difficile de percevoir les besoins, les émotions et le non verbal des gens en vidéoconférence», estime Anthony Arseneault. Toutefois, l’équipe s’entend pour dire que c’est toute une chance d’avoir à la disposition, en 2020, ce type d’outils qui leur a permis de continuer à faire évoluer la grande majorité de leurs projets.

Assurément, ils ont une pensée continuelle pour toutes ces personnes et ces entrepreneurs qui subissent de graves dommages collatéraux en raison de cette pandémie. «La remise sur pied du Québec passe inévitablement par l’achat local, mais aussi par l’aide et l’écoute que l’on offrira aux gens dans notre quotidien», évoque Kevin Tourigny. Une chose est certaine pour cette équipe dynamique, lorsque le virus sera chose du passé, ils se promettent de se réunir pour une grosse soirée festive comme ils en ont eu l’habitude à quelques occasions les années précédentes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Brigitte Lam Lambert
Brigitte Lam Lambert
9 jours

Cette année j’ai eu à me rendre à la Meunerie ,j ‘ai été à chaque fois… eu un excellent service, de très bon conseil, et ce que j’ai remarqué un très grand proffesionnaliste…. Bravo à toute l’équipe !!!