Action Toxicomanie propose un calendrier bienveillant

Communiqué
Action Toxicomanie propose un calendrier bienveillant
Emilie Poisson (Photo : gracieuseté - Archives)

Jugeant pertinent d’intervenir afin de faire la promotion de saines habitudes de vie en temps de pandémie, Action Toxicomanie a distribué, au cours des derniers jours, un calendrier bien particulier. En plus de donner les dates de 2021, le document proposera réflexions, astuces et conseils qui, souhaite-t-on, aideront à maintenir la santé physique et mentale au cours des mois à venir.

«C’est grâce à notre communauté si nous sommes en mesure d’offrir nos services de promotion des saines habitudes de vie et de prévention des dépendances au quotidien. Les gens sont généreux envers nous en temps normal et c’est maintenant à notre tour de donner. Nous souhaitons que ce calendrier contribue au mieux-être des gens», explique la directrice générale de l’organisme, Emilie Poisson.

L’œuvre a été imprimée en quantité limitée et remise en priorité aux entreprises qui ont participé aux dernières éditions du Bal masqué. Les autres personnes qui souhaiteraient se le procurer peuvent le faire en téléphonant directement chez Action Toxicomanie. On souhaite que le calendrier constitue un appel à la bienveillance afin que 2021 soit marquée par l’entraide et le partage, des valeurs qui sont à la racine même de la mission de l’organisme.

«On souhaite que les gens consultent le calendrier et qu’ils soient inspirés. On souhaite qu’ils soient plus attentifs à la situation de leurs proches, de leurs collègues et de leurs employés, qu’ils fassent preuve d’attention et de bienveillance. Si l’on prend soin l’un de l’autre, non seulement on s’en sortira, mais on s’en trouvera grandis», ajoute la gestionnaire.

Cette dernière rappelle au passage que la vente de t-shirts, activité de financement qui est venue remplacer le Bal masqué, se poursuit.

Recherchés : intervenantes en prévention des dépendances

Action Toxicomanie sera, par ailleurs, activement à la recherche d’intervenantes en prévention des dépendances qui auront à œuvrer dans les écoles, auprès des jeunes du territoire, au cours des prochains mois. Il s’agit d’un rôle crucial et particulièrement valorisant. L’organisme procèdera à des embauches au printemps et au cours de l’été.

Les intervenantes sont notamment invitées à s’impliquer auprès des élèves afin de faire la promotion de saines habitudes de vie, d’assurer le processus de dépistage des clientèles à risque, d’offrir un service d’évaluation et d’intervention précoce, de référer et accompagner les élèves à risque.

«Dans le contexte actuel, il est plus que jamais primordial que nous puissions intervenir efficacement auprès des jeunes. Pour ce faire, nous avons besoin de femmes et d’hommes dévoués qui ont à cœur le sort de notre jeunesse. Nous les invitons à se joindre à notre belle équipe», continue Mme Poisson.

Un peu plus au sujet d’Action Toxicomanie

Action Toxicomanie intervient directement sur le terrain, où se trouvent les jeunes, afin de promouvoir la santé et de prévenir les problèmes de dépendance. Le programme d’Action Toxicomanie s’adresse prioritairement aux jeunes de 10 ans et 30 ans présents sur les territoires de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Ce programme mise sur la promotion de la santé globale, l’acquisition de compétences personnelles et sociales ainsi que la prévention des dépendances.

«Nos intervenantes en dépendances sont formées pour repérer rapidement les jeunes en difficulté, pour intervenir auprès d’eux et pour prévenir ainsi l’émergence de problèmes de dépendance. Notre programme est reconnu et a fait ses preuves», conclut Emilie Poisson.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires