Village boréal au Carrefour de L’Érable : un espace «d’hiver-tissant!»

communiqué
Village boréal au Carrefour de L’Érable : un espace «d’hiver-tissant!»
Mélissa Fillion, coordonnatrice à la vie citoyenne, Mario Fortin, maire, et Cindy Allaire, coordonnatrice au tourisme et aux évènements. (Photo : gracieuseté)

Depuis maintenant quelques semaines, marcheurs, passants, curieux ont constaté l’apparition d’aménagements éphémères au Carrefour de L’Érable à Plessisville. Fini le temps d’attente et le mystère derrière ces installations. La Ville est fière de présenter son tout nouveau projet : Le Village boréal.

«Nous avions comme objectif d’offrir aux jeunes et moins jeunes des idées d’activités à faire à l’extérieur pendant la saison hivernale et qui allaient respecter les mesures sanitaires de la Direction de la santé publique. C’est donc dans ce contexte spécial, où tous les évènements sont annulés à cause de la pandémie, qu’est née l’idée de créer le Village boréal avec des installations libre-service dans le parc de la rivière Bourbon», soutient Cindy Allaire, coordonnatrice au tourisme et évènements à la Ville de Plessisville.

Le parc est visité par de nombreuses familles même en hiver et offre un bel espace de divertissement pour les enfants. «Nous avons donc maximisé cet espace en y ajoutant un labyrinthe, un village d’igloos illuminés, un feu extérieur orné de sapins ainsi qu’une terrasse chauffée», affirme Mélissa Fillion, coordonnatrice à la vie citoyenne. Ces installations sont d’ailleurs disponibles dès maintenant.

Dès que dame nature enverra de la neige et un temps un peu plus froid, les citoyens pourront profiter d’une grande patinoire en remplacement de l’anneau de glace et des glissades derrière le Carrefour. Des tubes à neige seront également mis à la disposition des amateurs de glisse.

Illumination des installations

Voulant égayer les yeux des marcheurs, prolonger les heures d’utilisation et créer un effet de luminothérapie, les instigatrices du projet ont pensé qu’il serait une bonne idée d’illuminer les installations. Ainsi, des jeux de lumière ont été installés un peu partout dans le Village rendant l’espace plus féérique et unique dans la région.

Elles souhaitent également que les citoyens s’approprient l’espace pendant l’hiver. «Nous invitons les gens à venir s’amuser entre amis ou en famille, à alimenter le feu, à entretenir les glissades, à construire des forts ou à faire des bonshommes de neige, etc. Comme nous ne pouvons organiser aucun évènement, on veut un site animé par la population et les visiteurs», affirme Mme Allaire.

Comme le contexte de pandémie interdit tous les rassemblements extérieurs, aucune programmation d’activités organisées ne sera présentée avec le projet. Par contre, si la situation s’améliore pour la MRC de L’Érable, l’équipe de la vie citoyenne a déjà pensé à quelques activités qui pourront se rattacher au Village boréal, soit le Snofest, le Karnaval des mitaines et le Musiko-Kaffé.

Enfin, dès la réouverture du Carrefour, les toilettes à l’intérieur seront ouvertes au public et un espace sera réservé pour qu’une famille à la fois puisse mettre ses patins. Le port du masque sera obligatoire pour entrer dans le Carrefour.

«Je suis très fier de mon équipe qui se réinvente jour après jour, peu importe la situation, pour offrir des activités à la population. Nous avons à coeur le bien-être de notre communauté et ça se reflète bien ici avec la création du Village boréal qui sera utilisé autant par les petits que les adultes et les aînés. Profitez-en en grand nombre, ces installations sont là pour vous. Sortez dehors, c’est excellent pour garder un moral positif», conclut le maire Mario Fortin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires