Vaccination contre la COVID-19 : l’opération s’amorcera le 21 décembre

Par Matthew Vachon
Vaccination contre la COVID-19 : l’opération s’amorcera le 21 décembre
Dre Marie Josée Godi (Photo : Capture d'écran)

Les premières doses du vaccin pour lutter contre la COVID-19 seront administrées à compter du 21 décembre dans la grande région Mauricie/Centre-du-Québec de façon graduelle, a annoncé la directrice régionale de la santé publique Marie Josée Godi.

Le vaccin sera disponible gratuitement pour toutes les personnes désireuses de le recevoir. Étant donné le contexte actuel, certaines personnes plus à risque auront priorité en accord avec le Comité d’immunisation du Québec. «À mesure que les vaccins seront disponibles, la vaccination sera élargie à de plus en plus de personnes. […] Pour le moment, le nombre de doses pour notre région est à venir. Le nombre de doses qui pourrait être attribué sera au prorata. Il faudra administrer deux doses du vaccin par personne. Celles-ci doivent être espacées de trois à quatre semaines», a expliqué la Dre Godi.

Deux installations ont été ciblées pour procéder à la vaccination, soit une en Mauricie et une autre au Centre-du-Québec. L’emplacement de ces installations n’est toutefois pas déterminé pour le moment étant donné qu’elles n’ont pas encore été autorisées. «Les groupes des personnes les plus vulnérables se feront vacciner dans leur milieu de vie. À plus long terme, nous pourrons utiliser le même réseau de vaccination contre l’influenza.»

La Dre Godi a notamment fait valoir que la logistique en lien avec les réfrigérateurs spécialisés nécessaires pour l’administration du vaccin Pfizer complexifiait quelque peu le processus. «Tout l’encadrement nécessaire sera communiqué à l’ensemble des acteurs de la vaccination.»

Cette vaccination à grande échelle demandera également beaucoup de personnel. La Dre Godi s’est cependant montrée en confiance d’avoir les ressources humaines nécessaires pour procéder à cette grande opération. «Pour les premières étapes, nous avons assez de personnel. Il y a cependant un arrêté ministériel qui nous autorise plusieurs types d’emploi qui peuvent vacciner contre la COVID-19. Ça permettra d’avoir les ressources suffisantes pour la campagne à venir.»

La directrice de la santé publique de la Mauricie et du Centre-du-Québec a invité les gens à continuer de suivre les mesures sanitaires mises en place, malgré le début de la vaccination.

Ordre préliminaire des groupes à vacciner

1. Les personnes vulnérables et en grande perte d’autonomie qui résident dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ou dans les ressources intermédiaires et de type familial (RI‑RTF).

  1. Les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux en contact avec des usagers.
  2. Les personnes autonomes ou en perte d’autonomie qui vivent en résidence privée pour aînés (RPA) ou dans certains milieux fermés hébergeant des personnes âgées.
  3. Les communautés isolées et éloignées.
  4. Les personnes âgées de 80 ans ou plus.
  5. Les personnes âgées de 70 à 79 ans.
  6. Les personnes âgées de 60 à 69 ans.
  7. Les personnes adultes de moins de 60 ans qui ont une maladie chronique ou un problème de santé augmentant le risque de complications de la COVID-19.
  8. Les adultes de moins de 60 ans sans maladies chroniques ou problèmes de santé augmentant le risque de complications, mais qui assurent des services essentiels et qui sont en contact avec des usagers.
  9. Le reste de la population adulte.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Diane Levesque
Diane Levesque
1 année

Nous somme très heureux d’avoir des nouvelles pour les bonnes nouvelles concernant le coronavirus merci beaucoup

Madeleine Dumas
Madeleine Dumas
1 année

Devrons-nous nous inscrire pour recevoir le vaccin?

bang a gong
bang a gong
1 année

Comment savoir ou et quand et comment le vaccin se fera ? Est-ce une inscription comme le vaccin de la grippe ???