Opération Palastre : un dernier accusé plaide coupable

Opération Palastre : un dernier accusé plaide coupable
Plusieurs perquisitions avaient été effectuées en décembre 2018. (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

En lien avec l’opération Palastre menée au début de décembre 2018, le Victoriavillois Dominic Vigneault a reconnu sa culpabilité, lundi midi, au palais de justice de Victoriaville.

L’homme de 42 ans a avoué avoir effectué le trafic de méthamphétamine à deux occasions, le 25 septembre et le 5 octobre 2018 à Victoriaville. Ces jours-là, il a transigé avec un agent double de la police. Il lui a vendu dans un cas huit comprimés et dans l’autre 7 pilules.

La confection d’un rapport présentenciel a été demandée, question d’éclairer le tribunal sur la situation de l’accusé afin qu’il puisse déterminer la peine la plus appropriée.

Les observations sur la peine se feront le 14 avril devant la juge Dominique Slater de la Cour du Québec.

Dominic Vigneault serait ainsi le dernier accusé de l’opération Palastre à régler ses comptes avec la justice.

L’opération Palastre visait le démantèlement d’un réseau de trafiquants qui contrôlait la vente de cocaïne et de méthamphétamine dans la région, selon la Sûreté du Québec.

La frappe du 6 décembre 2018 avait mobilisé quelque 80 policiers et mené à une dizaine de perquisitions, à l’arrestation de 13 personnes et à la saisie de stupéfiants de diverses natures.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires