Un rappel de 70 000 Bolt chez Chevrolet

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Un rappel de 70 000 Bolt chez Chevrolet

Le National Highway Traffic Administration (NHTSA) avait ouvert le mois dernier une enquête préliminaire sur les Chevrolet Bolt EV, après que l’on ait signalé que trois Bolt avaient pris feu. L’organise américain a décidé de passer à l’action et d’annoncer un rappel vendredi en fin de journée. Le rappel concerne les Chevrolet Bolt EV de l’année-modèle 2017-2019 équipés de batteries haute tension et produits dans l’usine LG Chem en Corée du Sud.

Risque d’incendie lors de la charge

GM a déclaré que les véhicules présentaient un risque d’incendie lorsqu’ils étaient chargés à pleine charge ou presque. GM a aussi annoncé qu’il avait développé un logiciel qui limite la charge du véhicule à 90 % de sa pleine capacité afin de réduire le risque, tout en déterminant la réparation finale appropriée. « Nous travaillons ensemble 24 heures sur 24 pour mettre en place une réparation finale dès que possible après le Premier de l’an », a déclaré Jesse Ortega, ingénieur en chef exécutif du Chevrolet Bolt EV, aux journalistes lors d’une conférence téléphonique. LG Chem a déclaré : « Nous allons coopérer avec GM et procéder sincèrement à une enquête pour identifier les causes exactes de l’incendie.

Précautions à prendre

La NHTSA a déclaré que les propriétaires de Bolt « devraient garer leurs voitures à l’extérieur et loin de leurs maisons jusqu’à ce que leurs véhicules aient été réparés, en raison du risque d’incendie ».

La Bolt n’est pas seule

D’autres véhicules électriques ont fait l’objet de rappels pour risque d’incendie. Le mois dernier, Hyundai a lancé un rappel pour près de 77 000 Kona électriques dans le monde, affirmant que les éventuels défauts des cellules de batterie augmentaient le risque de court-circuit ou d’incendie. Les véhicules concernés par le rappel de Hyundai utilisent le même type de batterie LG Chem que dans la Bolt, produite dans l’usine du fournisseur à Nanjing, en Chine. LG Chem a nié toute défectuosité des cellules, mais a déclaré qu’elle travaillait avec Hyundai.

 

 

 

 

L’article Un rappel de 70 000 Bolt chez Chevrolet est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires