Galvanisation : le maire Fortier se réjouit pour la région

Galvanisation : le maire Fortier se réjouit pour la région
Le maire de Princeville, Gilles Fortier, accueille avec satisfaction les investissements annoncés à l'usine de galvanisation, située dans le parc industriel Jacques-Baril. (Photo : gracieuseté)

En cette période de pandémie où les mauvaises nouvelles sont plus nombreuses que les bonnes, le maire, Gilles Fortier, se réjouit de cette annonce de 12 millions $ par le Groupe Corbec et Galvanisation Québec dans l’expansion de leur usine de galvanisation à chaud de Princeville.

«Nous sommes très heureux de cet investissement et de la création de ses 50 emplois qui vont profiter non seulement à la ville de Princeville, mais aussi à l’ensemble des MRC de L’Érable et d’Arthabaska», a-t-il expliqué.

Cette nouvelle arrive à point, croit le maire, alors que la pression sera forte sur les entreprises au cours des prochains mois. «On ne sait toujours pas comment va se porter l’économie pour la période de janvier à juin 2021 et l’aide gouvernementale (subventions et prêts), dont elles ont bénéficié, aura sûrement une fin.»

Et avec le parc industriel Jacques-Baril presque rempli d’un bout à l’autre avec les usines de CBR Laser, celle du groupe Corbec et de Galvanisation Québec, Belle-Ripe et le futur moulin à scie, le maire Fortier ne se plaint pas. «Et nous avons également eu la construction de la nouvelle usine de Veralex dans le parc industriel Jean-Maurice-Talbot l’an dernier, un investissement de plus de 4 millions $.»

Le maire ajoute à cela le fleuron que représente Bateaux Princecraft qui fonctionne à plein régime. «C’est une autre entreprise qui est importante pour nous avec ses quelque 300 employés. Avec la grappe industrielle qui s’y rattache (rembourrage, fibre de verre, pare-brise), on parle d’environ 700 emplois au total liés à cette entreprise.»

Pour ce qui est d’Olymel, qui représente également plus de 350 employés, le maire se disait confiant de voir l’entreprise réussir à passer à travers la pandémie. «Nous n’aurions jamais pensé vivre une telle crise, mais nous allons réussir à nous en sortir», a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires