Vivre l’aventure européenne en temps de COVID

Par Matthew Vachon
Vivre l’aventure européenne en temps de COVID
Jérémy Côté (Photo : Maxime Bellanger)

Après une carrière junior réussie avec les Tigres de Victoriaville et le Titan de Princeville, l’attaquant Jérémy Côté a pris la décision de mettre le cap sur la France pour y évoluer avec les Dogs de Cholet, un club de division 1. Cette aventure pour goûter à la vie de hockeyeur professionnel en Europe est bien amorcée, mais voilà que la COVID-19 vient jeter de l’ombre sur cette première saison prometteuse.

Arrivé au milieu du mois d’août dans cette commune française située dans le département de Maine-et-Loire au nord-est de la France, le natif de Saint-Félix-de-Kingsey a eu le temps de s’acclimater à son nouvel environnement. S’il concède s’ennuyer de sa copine et de sa famille, l’environnement agréable dans lequel il est plongé l’aide grandement à apprécier ce chapitre de sa carrière. «Jusqu’à maintenant, c’est vraiment super! L’ambiance est bonne avec les gars et au hockey, nous gagnons beaucoup de matchs jusqu’à maintenant. C’est bien! La COVID-19 s’avère le seul point négatif. Nous avons des matchs à reprendre, mais au moins nous pouvions jouer jusqu’à tout récemment», a fait valoir le jeune homme de 21 ans.

Pour le moment, avec le nouveau confinement d’un mois complet qui est entré en vigueur, la suite de la saison apparait plus incertaine. «Nous pouvons continuer de pratiquer. De ce côté, il n’y a pas de problème. Pour les matchs, par contre, nous allons avoir bientôt des nouvelles. La saison des divisions 2 et 3 est annulée jusqu’à nouvel ordre, mais la Ligue Magnus et la division 1 pouvaient continuer. Nous ne savons cependant pas quand nous pourrons rejouer.»

La flambée des cas de la COVID-19, qui a notamment atteint 50 000 cas en 24 heures, n’est pas sans avoir d’impacts sur le club de Cholet. En effet, le contagieux virus est entré dans le vestiaire de l’équipe et il s’est rapidement propagé. «Pratiquement tout le monde a la COVID-19 dans l’équipe. Il n’y a que trois joueurs qui étaient négatifs. Dans mon cas, j’étais négatif lors de mon dernier test, mais je me fais tester aujourd’hui (mardi) et c’est sûr que je suis positif. J’ai des symptômes et mes deux colocs sont positifs. Par contre, les symptômes ne sont pas trop sévères. J’ai eu un peu de difficulté à respirer dans les premiers jours et je me sens faible, mais sinon, ce n’est pas si pire. La bonne nouvelle, c’est que tout le monde l’a attrapé en même temps. Nous serons possiblement immunisés pour un bout.»

Jérémy Côté concède donc que la situation actuelle est difficile, mais l’ancien joueur des Tigres de Victoriaville préfère garder le moral. «On y va un jour à la fois. Il faut s’adapter. Peut-être que nous pourrons jouer dès la fin de la semaine prochaine. Il faut profiter de chaque moment que nous aurons pour jouer au hockey, car nous ne savons pas quand ça peut s’arrêter.»

Calibre intéressant

Depuis le début de la campagne, Côté et les Dogs ont disputé un total de quatre rencontres, soit deux matchs en Coupe de France et deux autres en saison régulière. Dans le parcours de la Coupe de France, le club de Cholet s’est incliné au deuxième tour face à une équipe de la Ligue Magnus (plus haut niveau en France) tandis qu’en saison régulière, les Dogs sont toujours invaincus. Sur le plan personnel, Côté se tire fort bien d’affaire avec trois buts et trois passes. «C’est vraiment un bon calibre de jeu. C’est rapide et structuré. De la façon dont c’est structuré, ça me fait penser un peu au junior majeur. C’est assez différent du junior AAA.»

Ayant présentement en poche une entente d’une année seulement avec Cholet, Côté assure qu’il aimerait bien poursuivre l’aventure de hockeyeur professionnel en Europe. «Je voudrais jouer en Europe pour au moins dix ans! Je ne sais pas si ça se fera toujours avec Cholet, mais j’aime vraiment ça ici. Mon but demeure cependant de grimper dans la Ligue Magnus.»

Choix de 6e tour des Voltigeurs de Drummondville en 2015, Jérémy Côté a disputé 91 rencontres dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) avec Drummondville et Victoriaville. Dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ), il a totalisé 178 points en 107 rencontres, remportant au passage la coupe NAPA en 2019.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires