Un record de vitesse remis en question

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
Un record de vitesse remis en question

La nouvelle a fait boule de neige il y a quelques semaines. Pour la première fois de l’histoire, une voiture de production a franchi le cap des 500 km/h. La voiture du constructeur américain SSC, la Tuatara qui produit 1 750 avait atteint les 532 km/h. Or, il s’avère que cette information a été démentie par le fabricant du système de télémétrie utilisé lors de l’événement qui n’est pas en mesure de confirmer les résultats.

Le fabricant Dewerton a clairement expliqué qu’il n’était pas associé à cette performance hors du commun, car aucun employé de la firme n’était sur place pour valider le record, elle ne peut donc pas confirmer les données du GPS et de l’équipement de télémétrie. Pour sa part , le fondateur de SSC, Jerod Shelby, a publié une déclaration en réponse à cette controverse. « D’une manière ou d’une autre, il y a eu une confusion du côté du montage, et je regrette d’admettre que l’équipe de la SSC n’a pas revérifié l’exactitude de la vidéo avant sa sortie », a-t-il déclaré. Mais il maintient que le record de vitesse est bon et que sa compagnie dispose de 15 capteurs satellites ainsi que de témoins indépendants, qu’il soumettra tous à la compagnie Guinness pour certification. Il faudra donc voir si cette aventure va connaître ou non un dénouement heureux pour SSC. Une chose est certaine toutefois, le doute est semé et pour bien des gens, c’est plus que suffisant pour remettre en cause cette vitesse hors du commun.

 

L’article Un record de vitesse remis en question est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires