Les machines d’emballage, l’importance de bien connaître les trois niveaux

Les machines d’emballage, l’importance de bien connaître les trois niveaux

Peu importe le produit fabriqué, les industriels doivent réfléchir aux différents emballages nécessaires pour assurer le transport des produits. Selon la grosseur de la production, les propriétaires devront également se poser de nombreuses questions afin de choisir les meilleures machines d’emballage.

Cependant, avant d’acheter de l’équipement, il est important de bien connaître les trois niveaux d’emballage et de pouvoir identifier clairement ses besoins.

Dans cet article, vous trouverez des informations sur les trois niveaux d’emballage nécessaires pour le transport sécuritaire des biens.

L’emballage primaire

L’emballage primaire représente les matériaux qui seront en contact direct avec votre produit. Ce niveau peut également s’appeler l’emballage du consommateur ou du détaillant. Les emballages primaires ont deux fonctions principales. La première consiste à protéger le produit en conservant son humidité ou bien sa souplesse. La seconde est plutôt en lien avec les informations transmises aux consommateurs sur le produit. Par exemple, les produits alimentaires doivent absolument présenter le tableau de valeur nutritive et clairement informer les consommateurs sur le contenu de l’emballage.

Selon la nature des produits, l’importance de l’emballage primaire va changer. Des breuvages et de la nourriture doivent absolument assurer la qualité et la salubrité de tous leurs emballages primaires. Cependant, l’emballage primaire d’un réveille-matin demande normalement moins de réflexion et d’exigences à respecter.

L’emballage secondaire

L’emballage secondaire est normalement une seconde couche de protection qui est couramment utilisée afin de protéger le produit, mais également le transporter plus facilement et créer une image de marque plus forte. En général, l’emballage secondaire regroupe plusieurs produits identiques. Par exemple, la boîte qui contient douze canettes de soda est un emballage secondaire tandis que la canette est l’emballage primaire.

L’emballage secondaire est normalement connu pour attirer le regard des consommateurs. Souvent, les entreprises vont investir dans un design et des imprimés de bonne qualité pour bien vendre leurs produits. L’emballage secondaire représente ce que le consommateur va voir lorsqu’il se promène dans un magasin. Plus un produit est attrayant, plus il risque d’être populaire. En général, lorsqu’une entreprise désire changer l’image de ses produits, elle se concentre principalement sur l’emballage secondaire.

L’emballage tertiaire

L’emballage tertiaire est complètement différent des emballages primaires et secondaires, car il n’est généralement pas vu par les consommateurs. L’emballage n’a ainsi pas besoin d’être visuellement attrayant. Il doit plutôt être efficace pour transporter sécuritairement les produits de l’usine jusqu’au magasin. Les emballages tertiaires facilitent le transport des marchandises, mais également la tenue d’inventaire. En effet, de nombreuses entreprises optent pour des emballages tertiaires standards pour faciliter la collecte d’informations. L’emballage tertiaire englobe autant les grandes boîtes de carton que les palettes de bois emballées dans du plastique. L’objectif consiste à diminuer au maximum les besoins en matériaux et en espace pour assurer un transport rapide et sécuritaire.

Au moment de planifier l’emballage de vos produits, il est très important de tenir compte des trois niveaux pour choisir les machines et les matériaux avec le meilleur rapport qualité/prix.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires