Mauricie-Centre-du-Québec : un effort collectif est souhaité

Communiqué
Mauricie-Centre-du-Québec : un effort collectif est souhaité
Dre Marie Josée Godi, directrice de la santé publique et responsabilité populationnelle de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (Photo : Marie-Eve Alarie - Archives)

Le gouvernement du Québec a annoncé aujourd’hui que le Centre-de-la-Mauricie, les MRC de Maskinongé, des Chenaux et de Mékinac ainsi que le Haut-Saint-Maurice passent au palier rouge du système d’alertes régionales. Ainsi, l’ensemble de la région sociosanitaire de la Mauricie‑et‑Centre‑du‑Québec atteint désormais le palier d’alerte maximale.

Les mesures associées au palier rouge entreront en vigueur le samedi 24 octobre, dès 00 h 01, soit dans la nuit de vendredi à samedi. Celles concernant le milieu scolaire et sportif entreront en vigueur le lundi 26 octobre.

«La décision de passer au palier rouge pour l’ensemble de la Mauricie s’appuie sur une analyse des 14 derniers jours. Nous constatons une hausse de nouveaux cas et une multiplication du nombre d’éclosions dans différents milieux. La situation des derniers jours nous confirme également que le virus se transmet activement et de façon marquée, notamment par les rassemblements et la circulation quotidienne de la population entre les différents territoires de la Mauricie. Nous invitons la population à collaborer aux enquêtes pour freiner la propagation du virus», indique Dre Marie Josée Godi, directrice régionale de la santé publique.

Mesures spécifiques temporaires  

Rappelons qu’au palier rouge, des mesures spécifiques temporaires doivent être mises en place afin de ralentir la transmission du virus. Celles-ci doivent être respectées pour trois bonnes raisons :

Pour sauver la vie des personnes âgées

Pour pouvoir garder nos jeunes à l’école

Pour limiter la pression sur notre système de santé et le personnel soignant afin de pouvoir continuer de soigner les personnes malades

Mentionnons notamment que :

Les rassemblements dans les domiciles privés sont interdits.

Les visites dans les milieux de vie pour aînés (CHSLD, RPA et RI) doivent respecter les consignes suivantes :

Une visite à des fins humanitaires est permise;

La visite d’un proche aidant est permise;

Ces visites doivent se limiter à un maximum d’une personne à la fois, pour un total de deux personnes par jour.

Les rassemblements dans les lieux publics sont interdits, sauf dans les lieux de culte et de funérailles où ils doivent se limiter à 25 personnes. De plus, un registre des invités doit être tenu.

Les déplacements non essentiels vers d’autres régions ou à l’extérieur du Québec ne sont pas recommandés.

Pour connaître l’ensemble des mesures additionnelles spécifiques au palier rouge, nous vous invitons à consulter le Québec.ca/zonerouge de même que les nouvelles consignes concernant les secteurs suivants :

Liste des secteurs économiques impactés en zone rouge (COVID-19)

Consignes pour les écoles 

Consignes pour les cégeps et les universités

Activités sportives de loisirs et de plein air

Effort collectif

Un effort collectif de toute la population est souhaité. «Je nous invite tous à faire notre part pour limiter au maximum la propagation du virus, notamment en limitant nos contacts sociaux. Le respect des mesures sanitaires annoncées aujourd’hui est déterminant pour un retour à la nouvelle normalité le plus rapidement possible», mentionne Dre Godi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires