Tigres : à une victoire d’un nouveau record de concession

Par Matthew Vachon
Tigres : à une victoire d’un nouveau record de concession
(Photo : Denis Morin)

Sans tambour ni trompette, les Tigres de Victoriaville ont signé quatre victoires en autant de parties pour amorcer cette saison 2020-2021, ce qui leur a permis d’égaler un record de concession pour le meilleur début de saison.

Évidemment, l’actuelle saison se veut particulière, alors qu’il est impossible de savoir à quel moment elle pourra reprendre ni même si elle pourra tout simplement se dérouler avec cette pandémie mondiale. Cela dit, il demeure intéressant de voir ce que les Tigres ont accompli après avoir connu un début de saison de quatre victoires consécutives. En plus de la présente campagne, une telle séquence s’est matérialisée à deux reprises dans l’histoire de la concession victoriavilloise.

Saison 2011-2012

Dirigés par l’entraîneur-chef Yanick Jean à cette époque, les Tigres avaient amorcé la saison de façon spectaculaire sur le plan offensif en marquant 23 buts au cours de leur séquence victorieuse. Ils avaient notamment signé un gain convaincant de 8 à 2 face à l’Océanic de Rimouski lors de leur second duel de l’année. Cette saison avait notamment permis à un certain Yanni Gourde de terminer au premier rang des pointeurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) en vertu d’une récolte de 124 points. Le nouveau champion de la coupe Stanley était alors appuyé par des joueurs comme Brandon Hynes, Philippe Halley, Philippe Maillet, Yannick Dubé, Phillip Danault et Jérémie Blain. Ce groupe avait ultimement terminé la saison avec une fiche de 44 victoires, 18 défaites et 6 revers en prolongation ou en fusillade.

Se pointant en séries parmi les principaux favoris en compagnie des Sea Dogs de Saint John, des Cataractes de Shawinigan et des Remparts de Québec, les Félins avaient été victimes d’un balayage en quatre parties face au sous-estimé Drakkar de Baie-Comeau. C’est notamment dans cette série que les amateurs avaient été témoins du fameux déploiement en «V» lors de la période d’échauffement.

Saison 2017-2018

À l’aube de cette campagne, qui correspondait à la deuxième du règne de Kevin Cloutier et de Louis Robitaille à la barre de l’équipe, les Tigres avaient amorcé leur saison avec aplomb. Les choses s’étaient toutefois gâtées pendant l’automne alors que la formation avait glissé jusqu’au 16e rang du classement général. C’est à ce moment que le DG avait décidé d’appuyer sur la gâchette afin de secouer les troupes. Il avait notamment ajouté Vitalii Abramov, Étienne Montpetit, Simon Lafrance et Dominic Cormier à son alignement. Grâce à ces ajouts, les Félins avaient repris du poil de la bête, terminant l’année avec une récolte de 42 victoires, 20 défaites et 7 revers en temps supplémentaire. Une fois en séries, ils avaient éliminé les Olympiques de Gatineau et les Voltigeurs de Drummondville en cinq parties chaque fois. Une fois en demi-finale, le club de Louis Robitaille avait cependant trouvé chaussure à son pied en étant balayé par le Titan d’Acadie-Bathurst, futur champion de la coupe Memorial.

À travers la ligue

Ces séquences de quatre gains consécutifs pour amorcer une saison sont cependant assez loin de celles réalisées par les Remparts de Québec au début des années 1970. À cette époque, Québec avait amorcé sa saison avec 16 victoires (1972-1973), 13 victoires (1970-1971) et 10 victoires (1973-1974). Chaque fois, les Remparts avaient soulevé la coupe du Président. Au cours de ces glorieuses années, les partisans québécois avaient notamment vu à l’œuvre des joueurs comme Guy Lafleur, André Savard, Guy Chouinard, Réal Cloutier et Jacques Jr. Locas se succéder et accumuler les points à une vitesse folle.

Plus récemment, l’édition 2013-2014 de l’Armada de Blainville-Boisbriand, dirigée par l’entraîneur-chef Jean-François Houle, avait également connu un début de saison fantastique en collant 10 gains. Cette année-là, la troupe blainvilloise s’était inclinée en sept parties face au puissant Drakkar de Baie-Comeau.

Dans l’histoire de la LHJMQ, les trois séquences de quatre gains consécutifs des Tigres pour amorcer une saison pointent à égalité au 28e rang.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires