Le cadeau musical virtuel de l’harmonie l’Inspiration

Par Manon Toupin
Le cadeau musical virtuel de l’harmonie l’Inspiration
(Photo : Capture d'écran)

Comme c’est presque devenu une tradition, les élèves de musique-études de l’école secondaire Le boisé ne pouvaient passer à côté de ce cadeau musical qu’ils offrent depuis quelques années aux jeunes de 4e et 5e année de la région. Mais cette fois, c’est virtuellement que l’harmonie l’Inspiration a offert son concert.

Les responsables du département sont parvenus à trouver une façon de faire pour rejoindre quand même les élèves et leur offrir de la musique. Ainsi, les 13, 14 et 15 octobre, c’est par Teams et en direct que les représentations dirigées par Guillaume Allard ont été offertes,. En tout, ce sont 37 classes, soit environ 1000 jeunes qui ont pu découvrir le talent des musiciens.

Ceux-ci, bien installé dans leur local de répétition, auraient bien aimé se présenter dans l’auditorium et que les spectateurs soient là en personne. Mais les circonstances font en sorte que c’est impossible. «Ils sont quand même contents de le faire virtuellement et de pouvoir continuer la musique», a indiqué la responsable du département, Isabelle Lamontagne.

D’une durée d’une trentaine de minutes le spectacle a permis, en plus d’entendre quelques pièces bien connues des élèves du primaire, de leur faire découvrir les différents instruments de l’harmonie et leurs caractéristiques.

Ils pouvaient même montrer leur appréciation avec des applaudissements entendus par les musiciens à la fin de chaque morceau. «Au début, ils ont trouvé ça étrange, mais ils parviennent à transmettre leur passion à travers l’écran», ajoute Isabelle.

Donc même en virtuel, les concerts ont permis aux spectateurs d’avoir un beau cadeau musical et aux musiciens de pouvoir jouer devant public. «C’est une source de motivation», précise-t-elle. Et à quelques semaines des inscriptions des élèves 6e années au secondaire, c’est une belle façon de faire découvrir le programme.

Noël

La série de concerts est à peine terminée que déjà on parle de Noël dans la concentration musique-études. En effet, même s’il n’y aura pas d’arrivée du père Noël comme c’est le cas habituellement et où l’harmonie l’Inspiration était toujours présente musicalement, les élèves se préparent à offrir une autre série de spectacles pour cette fête que les enfants aiment tant. Fort probablement qu’ils seront encore offerts virtuellement.

La musique en temps de pandémie

Interrogée à savoir si la pandémie avait beaucoup modifié les façons de faire de cette concentration scolaire, Isabelle Lamontagne a indiqué que les 191 élèves s’étaient bien adaptés. «Nous avons, au départ, désinfecté les 500 instruments», a-t-elle lancé.

Ensuite, chaque élève a reçu son et ses instruments qu’ils conservent pour eux pendant toute l’année. «Nous avons inventé un nouveau verbe : push pusher». En effet, après chaque cours dans le grand local, les lutrins et chaises sont minutieusement désinfectés par les élèves qui, selon Isabelle, prennent leur tâche au sérieux. Même chose pour les cubicules de pratique individuelle. «Ils sont conscients d’être privilégiés de faire de la musique», ajoute-t-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires