Changement de nom : début de vote achalandé à Asbestos

Par Simon Roberge, Initiative de journalisme local
Changement de nom : début de vote achalandé à Asbestos
(Photo : Simon Roberge, Initiative de journalisme local)

Des citoyens d’Asbestos faisaient déjà la file trente minutes avant le début officiel du vote pour le changement de nom mercredi matin dans le stationnement de l’aréna Connie-Dion.

Quelque 60 bulletins de vote ont été remplis dans la première heure de l’exercice démocratique.

La grande majorité des citoyens rencontrés par La Tribune mercredi avant-midi ont apprécié le processus de vote en voiture qui prenait environ une vingtaine de minutes à compléter.

«Ç’a très bien été, je suis bien contente et ça va être bon pour la ville, lance Francine Bélanger. On a beaucoup aimé le vote à l’auto, ça devrait toujours être comme ça.»

«J’avais hâte, on a un beau choix de nom, c’est mieux qu’avant, mentionne pour sa part Kathy Lyons. Ç’a super bien été.»

Les mesures sanitaires mises en place par la Ville comme le port de la visière et du masque ou la désinfection après la vérification d’identité ont été très appréciées par la population.

«Ils font bien ça et ça va bien, souligne Ginette Côté. Tout est sous contrôle. Je pense que ce sera une belle expérience pour la Ville. Je pense qu’il fallait changer le nom pour les gens qui veulent investir ici. Que le meilleur nom gagne! C’est très démocratique.»

Rappelons que tous les résidents d’Asbestos de plus de 14 ans, les propriétaires fonciers non résidents et les propriétaires de commerces ou d’entreprises non résidents pourront voter pour le nom qui leur convient le plus entre L’Azur-des-Cantons, Jeffrey-sur-le-Lac, Larochelle, Phénix, Trois-Lacs et Val-des-Sources. Le bulletin de vote comptera six choix et les citoyens d’Asbestos devront indiquer leurs quatre préférences en ordre.

Quelques personnes qui auraient souhaité que la ville garde le nom d’Asbestos sont tout de même venues exercer leur droit de vote mercredi.

«Tout est en ordre, on n’a pas un mot à dire, a vanté Jacques Yergeau. Mais j’aurais aimé que ça reste Asbestos le nom.»

«Le changement de nom, je ne suis pas d’accord, mais on n’a pas le choix, a quant à lui mentionné un citoyen préférant ne pas s’identifier. Il y a surtout un nom que je ne veux pas.»

Le citoyen André Pelletier proposait d’ailleurs la signature d’une pétition à la sortie du vote. Il souhaite forcer la tenue d’un référendum sur la question du changement de nom.

«La Ville a décidé sans consultation de changer de nom, prétend-il. Et pour le vote, c’est elle qui l’organise et qui compilera les votes.»

M. Pelletier admet toutefois ne pas avoir obtenu beaucoup de signatures.

«Ce n’est pas vraiment l’endroit», résume-t-il.

Le vote à l’auto se poursuivra jusqu’au 18 octobre entre 10 h et 20 h dans le stationnement de l’aréna Connie-Dion. Pour les gens n’ayant pas accès à un véhicule, il sera possible de voter à la salle du conseil les 15 et 17 octobre.

Le dévoilement du nom retenu se fera le lundi 19 octobre en soirée lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal.

La Tribune

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires