Une quatrième victoire en autant de parties pour Victoriaville

Une quatrième victoire en autant de parties pour Victoriaville
Brooklyn Kalmikov (Photo : Denis Morin)

Grâce à un excellent début de rencontre, les Tigres de Victoriaville sont parvenus à signer une quatrième victoire en autant de rencontres depuis le début de la saison. Ils ont signé le gain au compte de 6 à 3 face à un Drakkar de Baie-Comeau qui a vendu chèrement sa peau après avoir accusé un retard de quatre buts dès les dix premières minutes de jeu.

Les Tigres sont sortis avec le couteau entre les dents lors de cette rencontre. Dès la 57e seconde de jeu, le Thetfordois Nicolas Daigle a enfilé son 3e de la saison sur un bon relais de Conor Frenette. Quelques minutes plus tard, le vétéran de 20 ans Édouard Ouellet s’est emparé d’un retour de lancer accordé par le gardien Ventsislav Shingarov pour doubler l’avance des siens. Sur une mise en jeu remportée par Mikhail Abramov, Brooklyn Kalmikov a marqué à l’aide d’un tir précis, ce qui a chassé du match le jeune gardien Shingarov au profit du vétéran Lucas Fitzpatrick. Cela n’a pas eu l’effet escompté puisque les Tigres ont marqué peu de temps après en avantage numérique. Bien posté devant le filet, Olivier Coulombe a complété la mise en scène de Frenette. Le Drakkar a donné signe de vie une première fois en fin d’engagement lors d’une pénalité à Félix Paré. Bien posté devant le filet, Xavier Fortin a su battre le gardien Fabio Iacobo. Quelques instants plus tard, le capitaine Nathan Légaré a touché la cible pour les locaux pour réduire l’écart à deux buts.

Au second engagement, les Tigres auraient pu se redonner une priorité de trois buts en avantage numérique. Cependant, à sa sortie du banc des pénalités, Max-Antoine Melançon a été en mesure de couper l’écart à une seule longueur. Les Victoriavillois ont mis un frein à l’hémorragie quelques instants plus tard en sautant sur un retour de lancer et ainsi redonner une priorité de deux buts aux siens. Brooklyn Kalmikov est par la suite venu clouer le dernier clou dans le cercueil du Drakkar en complétant la belle manœuvre de Vincent Sévigny.

«Il fallait sortir fort et avec de l’énergie, ce que nous avons fait. Dans les dix premières minutes, c’était beau à voir. Tout le monde participait. Il y a ensuite un passage à vide. C’est parfait pour l’apprentissage. J’ai aimé le fait que l’on se ressaisisse plutôt que de céder à la panique», a soutenu l’entraîneur-chef victoriavillois Carl Mallette.

Au cours de cette rencontre, ce sont notamment les joueurs du deuxième et du troisième trio qui ont sonné la charge, soit Conor Frenette, Olivier Coulombe, Nicolas Daigle et Maxime Pellerin. Mallette s’est notamment montré fort satisfait du jeu de ceux-ci. «Je suis très satisfait de leur jeu et je ne suis pas surpris. Les individus mettent les efforts dans les pratiques et en gymnase. Ils se présentent chaque soir. Ils récoltent ce qu’ils ont semé. Je suis vraiment heureux pour eux. Conor Frenette est partout présentement.»

À l’opposé, le premier trio, composé de Brooklyn Kalmikov, Mikhail Abramov et Egor Serdyuk, a eu droit à une tape sur les doigts. Une mauvaise présence de deux minutes de leur part en avantage numérique a ultimement mené au troisième but des représentants de la Côte-Nord, ce qui a forcé Mallette à les mettre un bout du banc pour un moment. «Je n’étais pas content. Je fais ça pour le bien de l’équipe et non pour déranger des joueurs individuellement. Il y a un concept d’équipe derrière ça. Tout le monde doit aller dans le même chemin. […] Ces choses sont faites pour le bien de l’équipe. C’est correct qu’un joueur ait des objectifs individuels. Quand ça vient contre la philosophie d’équipe que nous bâtissons, ça me dérange. Ils sont finalement revenus avec une excellente troisième période. J’ai adoré leur réponse.»

Notes en rafale

– Le gardien Ventsislav Shingarov a accordé trois buts sur quatre lancers avant d’être remplacé par Lucas Fitzpatrick. De son côté, Iacobo a terminé sa journée de travail avec 20 arrêts sur 23 lancers.

– Nicolas Kingsbury-Fournier, qui disputait un premier match cette saison, et Loick Daigle étaient insérés dans la formation au profit de Tristan Roy et Zachaël Turgeon. Antoine Desrochers remplaçait pour sa part Massimo Siciliano.

– Les deux équipes ont produit un but en avantage numérique au cours de la rencontre.

– En quatre matchs cette saison, les Tigres ont inscrit au moins quatre buts chaque fois.

En théorie, les Tigres doivent affronter les Remparts de Québec vendredi prochain au Colisée Desjardins. Pour l’instant le match n’a pas été annulé ou reporté. Il faudra également suivre les changements de couleur dans les différentes régions du Québec. La MRC d’Arthabaska, où évoluent les Tigres, est toujours à l’orange pour le moment.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires