Les Tigres conservent leur fiche immaculée

Les Tigres conservent leur fiche immaculée
(Photo : Denis Morin)

Après avoir pris le contrôle de la partie en deuxième période, les Tigres de Victoriaville ont vu le Drakkar de Baie-Comeau revenir dans le match en troisième période en ce match du vendredi soir. Malgré quelques sueurs froides en fin de rencontre, les hommes de l’entraîneur-chef Carl Mallette sont parvenus à signer un gain de 4 à 3 en temps réglementaire pour demeurer invaincus.

Bien que ce soit les Victoriavillois qui ont connu le meilleur début de rencontre, ce sont les locaux qui ont ouvert la marque en premier à mi-chemin de l’engagement initial. D’un angle restreint, Nathael Roy a décoché un tir qui a surpris le gardien Nikolas Hurtubise. L’avance du Drakkar n’a toutefois duré que quelques secondes puisqu’Olivier Coulombe, en travaillant devant le filet de Lucas Fitzpatrick, a inscrit son deuxième de la saison pour ramener tout le monde à égalité. Profitant par la suite d’un avantage numérique, le Thetfordois Nicolas Daigle a trouvé le fond du filet pour donner les devants aux siens.

Dès le début de la période médiane, Mikhail Abramov a hérité d’une rondelle près du gardien de la troupe de la Côte-Nord. Il en a profité pour dégainer rapidement et ainsi doubler l’avance des siens. Quelques instants plus tard seulement, le Victoriavillois Maxime Pellerin s’est fait plaisir en marquant son premier de la saison à l’aide d’un tir précis dans la circulation. En fin d’engagement, l’espoir des Penguins de Pittsburgh Nathan Légaré a décoché un lancer des ligues majeures pour réduire l’écart des Félins.

À mi-chemin de la troisième, le Drakkar a placé Victoriaville sur les talons lorsqu’Antoine Rochon s’est emparé de son propre retour pour amener l’écart à un but. En fin de rencontre, Conor Frenette a écopé d’une pénalité pour avoir fait trébucher et malgré l’insistance du Drakkar, Victoriaville a su tenir le coup pour l’emporter au compte de 4 à 3.

«Les 40 premières minutes ont été excellentes. En deuxième période, n’eût été Fitzpatrick, nous aurions pu prendre l’avance 6 à 1. C’était notre meilleure période de l’année, mais il y a une petite erreur collective en fin de deuxième période qui les a remis dans le match. Je leur ai expliqué que c’était un jeu de détails. Quand Légaré se retrouve dans l’enclave… En troisième période, Hurtubise a fait de gros arrêts en partant», a fait valoir l’entraîneur-chef Carl Mallette.

Devant le filet, Nikolas Hurtubise a réalisé 26 arrêts sur 29 lancers pour son premier départ de la saison. Sans être fabuleux, il a fait le boulot pour préserver l’avance des siens, surtout en fin de match. «Je suis satisfait de son premier match. Évidemment, il est assez compétiteur pour dire lui-même qu’il voudrait revoir le premier but. Il a gardé son calme habituel et il a fait de gros arrêts. Nos deux gardiens vont bien depuis le début de l’année.»

Le duo composé de Sean Larochelle et de Pier-Olivier Roy a terminé sa soirée de travail avec une fiche de -3. Les deux arrières ont été sur la glace pour chacun des buts du Drakkar. «Je vais vanter Michaud et Sévigny, car ils ont eu du succès ce soir. Ils ont bien joué ensemble par le passé et ça se voyait sur la glace. Ils se complètent bien. Michaud doit avoir bloqué dix lancers. Les plus et les moins sont parfois trompeurs, car Larochelle et Roy ont fait de très belles choses offensivement. Défensivement, il y a des choses à travailler. Nous ne sommes qu’à la troisième rencontre de l’année. Nous faisons encore des expériences. Nous demeurons satisfaits de tous nos défenseurs.»

Notes en rafale

– Les Tigres ont inscrit leur premier but de l’année en avantage numérique au cours de cette partie. Ils ont fait mouche à une reprise en deux occasions. L’unité de désavantage numérique a quant à elle été parfaite lors des six pénalités mineures de l’équipe. Mallette a notamment tenu à vanter le mérite de cette unité, piloté par l’entraîneur associé Maxime Desruisseaux.

– Nicolas Kingsbury-Fournier, Antoine Desrochers et Loick Daigle étaient laissés de côté pour ce duel. Tristan Roy a pour sa part été réinséré dans l’alignement.

– Olivier Coulombe, nommé première étoile de la journée avec un but et une passe, a notamment connu un fort match du côté des Victoriavillois.

– À l’opposé, le duo défensif de Vincent Sévigny et Jérémy Michaud a terminé sa soirée de travail avec une fiche de +3.

Le Drakkar et les Tigres s’affronteront de nouveau samedi à compter de 16 h au Centre Henry-Leonard. Mallette a affirmé vouloir voir la même énergie que vendredi soir lors de cette rencontre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
3 mois

Bon début. Bravo les gars! Même si vous ne jouerez pas pendant X temps, il vous faudra pratiquer très fort, car c’est ce que feront les joueurs des autres équipes.