SQ de L’Érable : deuxième bilan annuel sans collision mortelle

Par Carol Isabel
SQ de L’Érable : deuxième bilan annuel sans collision mortelle
Le responsable du poste de la MRC de L'Érable, Éric Campagna, et le directeur par intérim du Centre de services Victoriaville (postes de la MRC d'Arthabaska et de la MRC de L'Érable), Patrick Côté (Photo : www.lanouvelle.net)

Pour une deuxième année de suite, la Sûreté du Québec (SQ) du poste de L’Érable ne déplore aucune collision mortelle sur son territoire pour la période du 1er avril 2019 au 31 mars 2020 et rapporte que le taux de criminalité est également en baisse.

C’est ce qui se dégage du dernier rapport annuel présenté par la SQ et qui a été adopté par le conseil des maires de la MRC de L’Érable lors de la séance publique du mois de septembre.

Bilan routier

La SQ note que le nombre d’accidents (487) est en baisse de 16% par rapport à la moyenne des quatre dernières années. «La campagne de sensibilisation du Projet de la route 116, instaurée en 2016 et relancée en 2019, peut être considérée comme un élément qui contribue toujours à cette diminution», a expliqué Patrick Côté, directeur par intérim depuis mars dernier du Centre de services Victoriaville qui regroupe les postes de la SQ de L’Érable et d’Arthabaska.

«Les panneaux avec les visages des quatre jeunes victimes décédées sur cette route au cours des dernières années sont toujours là et nos patrouilleurs se montrent très visibles. En plus de nos policiers qui sont affectés à la sécurité de la route 116 et qui participent à de nombreuses opérations planifiées, nous comptons régulièrement sur la présence de policiers de Sherbrooke et Drummondville pour y mener des opérations spéciales», a aussi spécifié le directeur par intérim.

Le nombre d’interventions routières sur le territoire est d’ailleurs en hausse de 39% par rapport au bilan des quatre dernières années. La variation la plus importante se situe au niveau des constats provinciaux qui affichent une augmentation de 95% pour la période 2019-2020 avec un total de 4063 comparativement à l’émission de 2063 constats provinciaux l’année précédente. Notons que le nombre d’arrestations pour conduite avec les capacités affaiblies a été de 37 comparativement à 44 pour l’année précédente.

Criminalité en baisse

Le taux de la criminalité est également en baisse dans L’Érable pour la période du 1er avril 2019 au 31 mars 2020 alors que la SQ enregistre une diminution de 8% des crimes contre la personne et de 10% des crimes contre la propriété.

Au chapitre des crimes contre la personne, le nombre de dossiers est passé de 209 à 189. «Cela s’explique en grande partie par une diminution du nombre de dossiers pour agressions sexuelles qui est passé de 36 à 16. L’année précédente, il y avait eu une forte augmentation en lien avec le mouvement Me Too alors que plusieurs personnes avaient décidé de porter plainte dans cette vague», a précisé M. Côté.

Les voies de fait sont le type de crimes qui demeurent le plus fréquemment commis avec 57% du nombre total de crimes contre la personne alors qu’ils sont passés de 105 à 109. Il faut souligner qu’il n’y a eu aucune infraction entraînant la mort depuis les cinq dernières années dans la MRC de L’Érable. De plus, aucun vol qualifié n’est survenu pour la période du 1er avril 2019 au 31 mars 2020.

La SQ enregistre aussi une baisse de 15% par rapport aux quatre dernières années en ce qui concerne les crimes contre la propriété. Un total de 322 dossiers a été ouvert comparativement à 354 pour l’année précédente. Les vols simples sont le type de crimes le plus fréquent au cours de l’année représentant 35% de l’ensemble des crimes contre la propriété. Les introductions par effraction sont pratiquement stables alors qu’elles sont passées de 68 à 72. Le nombre de dossiers pour fraudes a légèrement diminué de 51 à 46. Il n’y a également eu que deux incendies criminels par rapport à 12 l’année précédente.

Parmi les autres interventions, la SQ a procédé à moins d’arrestations en lien avec la loi réglementant certaines drogues et stupéfiants, le nombre passant de 40 à 17. «C’est une situation normale avec la légalisation de la vente de cannabis», a fait savoir M. Côté. «Nous avons cependant procédé à l’éradication de 2740 plants de cannabis sur tout le territoire de la MRC de L’Érable et aussi de la MRC d’Arthabaska en 2019», a-t-il ajouté.

Règlements municipaux

Le nombre de constats émis pour des infractions aux règlements municipaux a également connu une augmentation de 35% au cours de la dernière année passant de 267 à 361. Les infractions commises en lien avec la circulation représentent 70% des constats émis.

Baisse de 2% du nombre d’appels

La centrale de police a reçu un nombre d’appels total de 3887 pour la période 2019-2020 comparativement à 3958 pour l’année précédente pour une diminution de 2%. Signalons que le nombre de cartes d’appel pour les alarmes a diminué de 17% passant de 437 à 362. La majorité d’entre elles demeurent cependant non fondées, une statistique que la SQ voudrait voir s’améliorer en demandant aux gens de s’assurer du bon fonctionnement de leur système.

En milieu scolaire

La SQ a continué de faire de la prévention en milieu scolaire alors qu’une vingtaine de rencontres se sont déroulées dans les écoles secondaires du Centre de services scolaire des Bois-Francs traitant de différents sujets dont l’alcool et les drogues ainsi que du respect sur Internet. Les agents ont aussi ouvert 15 dossiers d’enquête qui ont mené à deux interventions dans des écoles différentes.

Événements majeurs

Pour ce qui est des événements majeurs à souligner dans le dernier rapport, M. Côté a rappelé l’arrestation et la mise en accusation d’un individu de Plessisville pour leurre, production et possession de matériel de pornographie juvénile, voyeurisme et incitation à des contacts sexuels. Il aurait fait une vingtaine de victimes, dont cinq étaient d’âge mineur, entre le 1er octobre 2015 et le 1er décembre 2018.

La SQ signale également la collision survenue entre deux bateaux le 1er septembre 2019 sur le lac William à Saint-Ferdinand. Deux passagers embarqués avaient été éjectés dans l’eau, dont une jeune fille qui a perdu conscience dans l’eau. Ce sont des plaisanciers qui étaient tout près, principalement un pompier en civil, qui sont arrivés sur les lieux. Le pompier en civil a rapidement récupéré la jeune fille pour la sortir de l’eau et pratiquer les manœuvres de réanimation pour la sauver. Cet accident avait fait un total de 11 blessés, dont cinq qui ont été transportés en ambulance.

«Nous présentons un bilan dont nous sommes fiers. Notre équipe du poste de L’Érable, dirigée par Éric Campagna, a fait du très bon travail», a conclu M. Côté.

Priorités 2020-2021

Pour ce qui est de la présente année, le directeur par intérim

a indiqué que la SQ maintient la poursuite du parrainage dans les différentes municipalités du territoire et l’emphase sur la sécurité routière et qu’elle continue à mettre des efforts pour combattre la criminalité.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires