Un début de saison réussi

Par Matthew Vachon
Un début de saison réussi
(Photo : Denis Morin)

Pour ce début de saison 2020-2021, les Tigres de Victoriaville ont aligné deux victoires face à l’Océanic de Rimouski et aux Remparts de Québec. Ce n’était pas parfait, mais comme l’entraîneur-chef Carl Mallette l’a mentionné, ses protégés ont trouvé une façon de gagner chaque fois.   

Lors de leur ouverture locale, les Victoriavillois, bien aidés par la performance étincelante du gardien Fabio Iacobo, ont signé un gain de 4 à 0 face à la formation rimouskoise. Le lendemain, pour le premier match de la saison des Remparts, les Tigres n’ont pas amorcé le duel en même temps que leurs adversaires. Ils sont cependant revenus dans le match, encore une fois bien appuyés par le brio du gardien Iacobo, pour finalement se sauver avec une victoire de 4 à 3 en prolongation grâce au but du défenseur Sean Larochelle. «Vendredi, nous avons fait ce que nous devions pour gagner et samedi, nous avons trouvé une façon de gagner. Il y a cependant des choses à peaufiner. Je suis fier du caractère de tous les joueurs. Le match de samedi était difficile sur le caractère», a fait valoir l’entraîneur-chef Carl Mallette.

Au cours de la dernière fin de semaine, Iacobo, en plus d’avoir soutiré les deux gains de l’équipe, a présenté une moyenne de buts accordés de 1,50, un pourcentage d’arrêts de 95% et décroché un jeu blanc. Il a de nouveau affirmé qu’il était un gardien de premier plan dans le circuit. Outre Iacobo, louangé à maintes reprises par le pilote des Félins, il y a cependant de l’amélioration à faire à certains niveaux. À deux reprises, les Tigres ont été dominés dans la colonne des lancers. Mallette n’est pas dupe et il espère que le jeu de ses protégés s’améliorera de façon générale. «Présentement, nous tentons de forger une mentalité où il faut trouver une façon de gagner des matchs. Je suis fier de la réponse des joueurs, surtout du caractère. Évidemment, je ne suis pas satisfait de la façon dont nous avons joué par contre.»

Larochelle sur le point de passer à l’étape suivante?

Au cours du dernier week-end, l’arrière de 19 ans Sean Larochelle est venu jouer les héros avec le but vainqueur en prolongation face aux Remparts. Cette année, si Victoriaville souhaite viser les grands honneurs, il est l’un de ceux qui devront passer au niveau supérieur. Questionné sur ce qu’il pensait du début de saison de son défenseur, Mallette s’est dit encouragé. «Il a envie de passer à l’étape suivante. Je travaille avec Sean depuis trois ans. Ce n’est pas par hasard que je lui ai donné un rôle d’assistant. Il vient pour les bonnes raisons à l’aréna et tu veux travailler avec lui. Son attitude envers ses coéquipiers est exemplaire. Est-ce qu’il peut en donner plus? Il l’a lui-même avoué, mais je crois que oui. Il a joué à 80% de son potentiel. J’ai beaucoup de respect pour ce joueur, mais il peut être encore meilleur», a soutenu l’entraîneur-chef.

Peut-être une visite sur la Côte-Nord

Au moment d’écrire ces lignes, la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) n’avait toujours pas vu sa saison être suspendue par les autorités gouvernementales. Il reste que la situation s’avère fragile.

Cependant, si les Tigres avaient la chance de poursuivre leurs activités, ils doivent se rendre à Baie-Comeau pour y affronter le Drakkar vendredi et samedi. Si ces deux matchs sont disputés, Mallette espère voir la constance de son équipe s’améliorer, mais également trouver une façon pour que son club ait de l’énergie pour deux matchs.

«Nous sommes présentement en évaluation pour trouver le moyen d’avoir une énergie constante pendant deux rencontres. Est-ce que ça va être grâce à une formule 12 attaquants et 6 défenseurs ou 11 attaquants et 7 défenseurs? Est-ce que ça va être grâce à la gestion du nombre de séances d’entrainement sur la glace? Je veux donc voir six bonnes périodes de hockey plutôt que quatre. Nous sommes en rodage.»

Notes en rafale

– La victoire de vendredi soir face à l’Océanic était la première en carrière pour l’entraîneur-chef Carl Mallette.

– Mine de rien, le Russe Mikhail Abramov a amassé cinq points en deux parties. Il présente une fiche de +5, la meilleure de l’équipe.

– Le défenseur de 16 ans Pier-Olivier Roy, premier choix de l’équipe en juin dernier, a amassé son premier point dans la LHJMQ face aux Remparts de Québec. Il s’est fait complice sur le premier but de la saison d’Abramov.

– Avec leurs deux victoires, les Tigres pointent au premier rang de la division Est.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires