Le Métal Pless prépare sa rentrée

Le Métal Pless prépare sa rentrée
Jason Pitt, l’un des attaquants les plus productifs de la Ligue de hockey senior AAA du Québec, sera de retour au sein de l’alignement du Métal Pless. (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Les joueurs du Métal Pless de Plessisville ont repris l’entraînement en vue de la prochaine saison de la Ligue de hockey senior AAA du Québec.

Si tout se déroule comme prévu et que la pandémie de la COVID-19 ne vient pas contrecarrer les plans, le calendrier régulier devrait s’amorcer à la fin du mois d’octobre.

Le circuit alignera huit formations, comparativement à neuf la saison dernière. Le Formule Fitness de Bécancour, devant la limite imposée de 250 spectateurs par match par la santé publique, a décidé de prendre une pause. La direction a avancé qu’elle ne serait pas en mesure de faire ses frais avec une telle contrainte.

Chez le Métal Pless, Éric Champagne, copropriétaire de l’équipe, a laissé entendre que les entraîneurs Simon Turcot et Yves Lambert devraient miser sur un alignement semblable à celui de la dernière campagne.

Les gardiens de but Steven Veilleux et Nicolas Lachance, de même que les défenseurs Anthony Gingras et Nicolas Latulippe, ainsi que les attaquants Tommy Veilleux, Gabriel Slight et Jason Pitt, entre autres, seront tous de retour.

«Tous avons tous les éléments pour espérer lutter avec les meilleures équipes du circuit. Nous avons la chance de miser sur un noyau solide et notre alignement est jeune. L’avenir s’avère donc prometteur pour notre organisation», a commenté Éric Champagne avec enthousiasme.

La saison dernière, le Métal Pless disputait la demi-finale aux Loups de La Tuque quand la pandémie de la COVID-19 a mis fin prématurément aux séries. Les dirigeants du Métal Pless se croisent maintenant les doigts pour que la vie retrouve une certaine normalité le plus rapidement possible. «Nous mettrons tout en oeuvre pour assurer la sécurité de tout un chacun. Nous voulons reprendre l’action pour les joueurs et les amateurs. Tout le monde en a besoin», a conclu Éric Champagne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires