Après une collision, un véhicule percute un balcon

Après une collision, un véhicule percute un balcon
La collision s'est produite vers 7 h 50. (Photo : www.lanouvelle.net)

Une collision entre deux véhicules utilitaires sport s’est produite, lundi matin, à l’intersection du boulevard Jutras Est et de la rue Perreault à Victoriaville.

À la suite de la collision, survenue vers 7 h 50, l’un des véhicules est allé percuter le balcon d’un immeuble.

Personne n’a été blessé, mais le balcon a été endommagé. (photo www.lanouvelle.net)

Le non-respect d’un arrêt serait en cause dans cet accident. L’un des conducteurs a raconté au www.lanouvelle.net qu’il circulait sur la rue Perreault en direction du centre-ville. Alors que son feu de circulation était vert, il a été percuté vers l’arrière en franchissant l’intersection par un autre VUS. L’impact l’a poussé vers le duplex.

Heureusement, personne n’a été blessé dans la collision. L’accident venait à peine de survenir lorsque les pompiers passaient dans le secteur, répondant à une alarme incendie sur l’avenue Pie-X.

Des pompiers se sont arrêtés sur les lieux pour vérifier la structure du balcon. «Nous avons installé des blocs de bois pour une stabilisation temporaire jusqu’à ce que des travaux soient effectués», a fait savoir le capitaine aux opérations, Yan Fournier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
C’est anormal
C’est anormal
1 mois

Je suis très surpris aujourd’hui que malgré le nombre incalculable de personnes qui ne font plus d’arrêt au coin de rue qu’il n’y ait pas encore eut de mort ,je peux vous assurer qu’à certains moments c’est environ 80 pour cent des automobilistes qui ne font pas d’arrêt ,venez vous stationner au coin des rues Laurier et Girouard ,et Girouard et Hospitalière dans le secteur Arthabaska ,vous allez être surpris ,ce qui est surprenant dans tout cela que l’on voit aujourd’hui des têtes grises ,c’est comme si on se disait , eux les plus jeunes le font pourquoi nous on ne ferait pas