Sainte-Clotilde obtient près de 1,5 M $ pour la réfection de ses infrastructures

Communiqué
Sainte-Clotilde obtient près de 1,5 M $ pour la réfection de ses infrastructures
Le maire de Sainte-Clotilde-de-Horton, Simon Boucher, entouré du directeur général Matthieu Levasseur et du conseiller municipal et président du comité Transport Patrice Pinard. (Photo : gracieuseté)

Dans le cadre du Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU) du gouvernement du Québec et du gouvernement du Canada, la Municipalité de Sainte-Clotilde-de-Horton a obtenu une aide financière de 1 475 750 $ en vue de travaux de remplacement de conduites d’aqueduc et d’égout sur les rues Saint-Léon, Saint-André, Principale et Saint-Jean.

«C’est une excellente nouvelle pour notre communauté. Comme les conduites d’égout de ces secteurs sont plus que dues pour un remplacement et étant donné le fardeau que leur réfection aurait imposé aux utilisateurs du réseau, une subvention s’avérait essentielle pour aller de l’avant avec ces travaux», a déclaré le maire de Sainte-Clotilde-de-Horton, Simon Boucher.

Le député de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger, s’est réjoui que le gouvernement du Québec soutienne la municipalité de Sainte-Clotilde-de-Horton dans ses efforts pour améliorer ses infrastructures, la qualité de l’environnement et la qualité de vie de ses citoyennes et citoyens. «L’annonce d’aujourd’hui, en plus de la réfection de conduites désuètes, permettra par le fait même de séparer les conduites sanitaires et pluviales pour ces secteurs, réduisant ainsi les débits de captage, étape cruciale préalable à la mise sur pied de la station de traitement des eaux usées municipale», a souligné le député qui travaille en étroite collaboration avec la Municipalité sur ce dossier.

Le maire rappelle que le projet, évalué à 2.6 M $, vise le remplacement de 922 mètres de conduites situées en plein coeur du village. «Pour le montage financier du projet, la Municipalité a également affecté un montant de 825 000 $ en provenance du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec 2019-2023», a expliqué Simon Boucher. À la suite d’un appel d’offres pour services professionnels d’ingénierie, la Municipalité a octroyé à l’entreprise Avizo Experts-Conseils, au montant de 107 283 $, un contrat pour la conception et la surveillance du projet. «Il est prévu que les travaux débutent dès la fin de la période de dégel au printemps 2021», a conclu le maire de Sainte-Clotilde-de-Horton.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des