Les Tigres sont blanchis à Rimouski

Les Tigres sont blanchis à Rimouski
(Photo : Denis Morin)

Les Tigres sont blanchis à Rimouski

Pour la première fois du calendrier préparatoire, les Tigres de Victoriaville ont subi la défaite. C’est l’Océanic de Rimouski qui les a blanchis au compte de 4 à 0.

Au premier engagement, les Rimouskois ont ouvert la marque en toute fin de première période par l’entremise de leur vétéran de 20 ans Justin Bergeron. À ce moment, les deux équipes livraient une bataille plutôt égale. Le duel a cependant changé d’allure au cours du deuxième tiers puisque les hommes de l’entraîneur-chef Serge Beausoleil ont enfilé trois autres buts sans réplique. Ils furent les œuvres de Zachary Massicotte, Ludovic Soucy et Mathis Gauthier.

Les Tigres ont bien tenté de renverser la vapeur, dominant notamment la colonne des tirs 16-5, mais le gardien rimouskois Raphaël Audet n’a rien voulu savoir. Il a ainsi été en mesure de signer un jeu blanc de 31 arrêts.

Au cours de la rencontre, Félix Paré a écopé d’une pénalité majeure de cinq minutes pour avoir donné un coup de tête. Lors de sa pénalité de cinq minutes, Rimouski a été en mesure d’inscrire un but. Son coup sera réévalué par les autorités de la ligue. «C’était un match bizarre. La pénalité de cinq minutes suivie d’une autre pénalité de deux minutes, ce qui nous a coupé les reins. Il y a eu deux buts chanceux un peu aussi. De notre côté, nous devons être meilleurs dans toutes les batailles à un contre un. […] L’effort était là. C’est correct d’avoir l’énergie de l’effort, mais il faut jouer de façon intelligente. Nous travaillions fort, mais mal. Il y a une différence dans ça. En troisième, nous avons bien travaillé et ça a été notre meilleure période et de loin. Personne n’a abandonné», a estimé l’entraîneur-chef des Tigres Carl Mallette.

Exception faite de Mikhail Abramov, Alexander Peresunko, Tristan Roy et Sean Larochelle, les Tigres misaient pour la première fois sur une équipe quasi complète. Malgré le revers, Mallette s’est montré satisfait du jeu de ses protégés dans les circonstances. «Plus ça avance dans le cas, plus nous montrons des facettes du jeu à corriger et à enseigner. Nous ne sommes pas encore prêts à 100% pour le premier match, mais nous sommes dans la bonne voie. Nous sommes en processus pour trouver des affinités entre les joueurs également pour les trios et les duos.»

L’absence de Roy et Abramov est explicable par le fait qu’ils sont en isolement tandis que Peresunko est toujours en Ukraine. Dans le cas de Larochelle, son absence était préventive et il devrait être de retour dans l’entourage de l’équipe dès demain.

Notes en rafale

– Nikolas Hurtubise a amorcé la rencontre devant le filet des Tigres. Il a cédé quatre fois sur 24 lancers. Utilisé en troisième période, Fabio Iacobo a réalisé cinq arrêts seulement.

– Les Tigres n’ont pas trouvé le filet en quatre occasions avec l’avantage d’un homme.

Victoriaville ne reprendra l’action que le 25 septembre face aux Remparts à Québec. Il s’agira du dernier match préparatoire avant le début de la saison qui est prévu pour le 2 octobre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires