Tumeur par Coeur : un ouvrage graphique éclaté

Par Manon Toupin
Tumeur par Coeur : un ouvrage graphique éclaté
Des illustrations, comme celles du traité de botanique, démontrent le talent de l'auteur qui étudie actuellement en arts visuels. (Photo : gracieuseté)

Maxence Croteau vient de publier, à compte d’auteur, un ouvrage graphique éclaté, le fruit d’un travail d’illustration et d’écriture de plus d’une année.

Intitulé «Tumeur par Coeur», le livre propose un récit illustré, un traité botanique, de l’illustration et de la poésie. Maxence, étudiant au baccalauréat en arts visuels à l’Université du Québec à Montréal et originaire de Tingwick, explique qu’il a voulu, plutôt que de faire plusieurs livres, inclure le tout dans un seul. «Les gens ont peu de temps pour la lecture et mon livre n’est pas trop prenant», a-t-il expliqué en entrevue téléphonique.

Il a ainsi voulu unir à l’intérieur ce qui le passionne. «Je suis fasciné par la langue, la prose. Et puisque les êtres humains sont avides d’histoires, j’ai voulu leur en présenter», note-t-il encore.

Difficile de catégoriser ce livre qu’on pourrait qualifier de nouveau genre. D’ailleurs, dans les librairies où il est vendu, Buropro notamment, impossible de le classer. Il s’ouvre sur un traité sur les fleurs d’une quinzaine de pages, où sont présentées en dessins, leurs différentes composantes. Une partie qui s’achève avec un léger poème.

Cela peut sembler déroutant au premier abord, mais Maxence, qui a fait lire le tout à des professeurs, s’est fait dire qu’il y a tout de même un lien entre tout ce qui est présenté. «Moi, je voulais juste montrer mon travail», confie-t-il simplement.

Il s’agit donc, pour lui, d’un moyen de diffusion, d’entrer en contact avec les autres. Le livre est un médium qui demeure dans le temps, ce qui n’est pas le cas des expositions. En plus, il est beaucoup plus accessible en ces temps de COVID-19. Pour le public, il est facile de s’approprier l’objet et le découvrir au moment qui convient, dans le lieu qu’il souhaite.

Une proposition originale

Maxence Croteau suit son chemin et souhaite offrir une production artistique honnête, comme il le dit lui-même. Ne s’embarrasse pas des carcans et n’hésite pas, non plus, à imaginer de nouveaux alliages comme on peut le voir dans son livre. Cela tout en touchant les gens, bien entendu. Dans ce livre, il a mis tout son temps libre, avec discipline, après les cours ou les travaux scolaires.

Il a aussi choisi de publier à compte d’auteur, aux éditions Vacherie de vacherie (un clin d’œil à Réjean Ducharme), pour voir les échos que son recueil produira. Ensuite, il envisage de le retravailler et le présenter à des maisons d’édition. «Je voulais, au départ, faire mon œuvre sans me plier aux impératifs de l’édition. C’est un peu comme un prototype», explique-t-il.

Disponible depuis peu dans les librairies, «Tumeur par cœur» s’adresse à tous ceux qui aiment les images. «À la limite, on pourrait ne pas lire du tout et seulement regarder les illustrations», ajoute-t-il. Pour celles-ci, il a privilégié  les encres de Chine et de couleur, l’aquarelle et les photos détournées.

C’est donc une proposition artistique hors de l’ordinaire que le lecteur pourra apprécier dans ce livre.

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Lise Gagnon Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Lise Gagnon
Invité
Lise Gagnon

Un livre très agréable à lire et à regarder. Bravo!