«Nous n’avons rien à envier aux autres formations»

Par Matthew Vachon
«Nous n’avons rien à envier aux autres formations»
Les Tigres compteront sur cinq recrues pour cette saison 2020-2021. (Photo : Denis Morin)

Les Tigres de Victoriaville ont procédé à leurs dernières coupures afin de dévoiler la composition de l’équipe pour amorcer cette saison 2020-2021. Ce sont 23 joueurs, 24 si on ajoute Alexander Peresunko, qui ont gagné leur place dans le vestiaire victoriavillois, dont cinq recrues.

Avec le groupe concocté par le personnel hockey de l’équipe, Kevin Cloutier s’attend à voir sa formation se battre chaque soir pour la victoire. Il ne ferme d’ailleurs pas la porte pour se placer dans le camp des acheteurs à Noël. «On peut s’attendre à ce que l’équipe soit très compétitive. Moi, je veux que les partisans croient qu’on peut gagner chaque match. C’est utopique de dire ça puisqu’il n’y aura pas de partisans, mais ils vont quand même nous regarder! J’ai dit aux vétérans de l’équipe que ce sera à eux de me forcer la main à la période des Fêtes pour améliorer ou non l’équipe. Ce sont eux qui ont ça entre les mains. Je suis persuadé que nous n’avons rien à envier aux autres formations. C’est à nous de livrer», a mentionné le directeur général.

Parmi ces nouveaux venus dans le monde de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), on retrouve notamment le premier choix de l’équipe en juin dernier, soit le défenseur Pier-Olivier Roy. Il sera accompagné par Loïck Daigle, Zachary Gravel, Tristan Roy et Zachaël Turgeon. «Au mois de juin, nous avions un portrait avec plusieurs joueurs de 19 ans. Je voulais le rajeunir sans nous affaiblir. C’est chose faite. Nous sommes également plus gros, mais nous ne sommes pas moins bons.»

Parmi les choix les plus déchirants qu’il y a eu à faire, le fait de retrancher le gardien de 17 ans Nathan Darveau arrive au sommet de la liste puisque le jeune portier a démontré sans l’ombre d’un doute qu’il était de calibre pour la LHJMQ. «Le problème, c’est que je n’ai pas eu une offre pour lui. C’est incompréhensible. L’an passé, nous étions dans la même situation avec Nikolas Hurtubise. J’ai dit à Nathan que ce n’était que partie remise. On ne sait pas ce qui peut arriver cette année. Dans le pire scénario, Darveau va jouer à Victoriaville l’an prochain, ça, c’est la vérité. Il devra jouer à une place où il aura souvent le filet. Il est en discussion avec son agent en ce moment pour savoir où il ira. Ce n’est pas la dernière fois que nous voyons Darveau ici.»

Par ailleurs, Nathan Morin, l’autre premier choix de l’équipe, a été retourné dans midget AAA. C’était le plan qui avait été convenu dans son cas. Le vétéran Olivier Tremblay, la recrue de 16 ans Igor Mburanuwe et l’attaquant de 17 ans Alexandre Nadeau ont été les autres joueurs retranchés. Cloutier s’est d’ailleurs montré fort encouragé par la qualité de sa relève. «Morin va jouer sur le premier trio avec les Chevaliers de Lévis, tout comme Dany Akkouche, Joey Vetrano et Alpha Barry, dans le midget AAA. Les défenseurs Paul Slivca et Igor Mburanumwe vont jouer aussi sur la première paire défensive de leur équipe. Nous n’avons pas eu une telle profondeur chez nos jeunes depuis un bon bout de temps. C’est très plaisant. Oui, nous avons une bonne équipe, mais il y a une sacrée belle relève qui arrive.»

Encore quatre joueurs de 20 ans

Bien qu’il n’y ait pas d’indications annonçant l’ajout d’un casier pour un quatrième joueur de 20 ans au sein du circuit Courteau, les Tigres ont pris la décision d’amorcer la saison avec quatre joueurs de 20 ans, soit Félix Paré, Alex DeGagné, Édouard Ouellet et Alexander Peresunko. Cette décision de conserver un joueur de 20 ans supplémentaire s’explique par le fait que Peresunko demeure pour le moment en Ukraine, lui qui n’a toujours pas eu l’autorisation de s’amener au Canada. «Le dossier des joueurs de 20 ans n’est toujours pas complété. Paré et Ouellet ont été repêchés et développés ici. Pour les gars dans la chambre, ils sont excellents. DeGagné est arrivé ici l’an passé et il a joué de bonnes minutes après les Fêtes. Peresunko est toujours dans le portrait des possibilités. Nous allons y aller au jour le jour.»

Un ancien haut choix s’ajoute

Le directeur général victoriavillois réservait une surprise en ce dernier jour pour former son équipe alors qu’il a acquis l’attaquant de 17 ans Tristan Roy. En retour de ses services, il a cédé des choix de 2e et 4e tour en 2021 au Titan d’Acadie-Bathurst, équipe qui avait sélectionné Roy au 19e rang de l’encan 2019 de la LHJMQ. «Ça fait au moins de deux à trois mois que je travaille sur ce dossier. Je savais qu’il y avait un surplus de bons attaquants à Bathurst. Quand l’ouverture s’est faite pour Roy, je me suis mis le nez dans le dossier. C’est le genre d’individu que chaque équipe veut avoir. C’est un gros bonhomme qui se présente pour jouer et qui paye le prix. Quand je le voyais jouer, il me faisait penser beaucoup à Samuel Laberge que j’ai eu avec l’Océanic de Rimouski quand je travaillais là-bas. S’il devient exactement comme lui, ce sera tout un joueur pour notre organisation.»

Par ailleurs, Cloutier a envoyé quelques jours plus tôt le vétéran de 19 ans Samy Paré à l’Océanic de Rimouski. «Si je gardais Samy cette année, je devais lui trouver un rôle offensif. C’est un joueur créatif offensivement et je ne le voyais pas jouer dans un rôle de troisième ou de quatrième trio. Avec ce que nous avons vu au camp d’entraînement, il y a de belles surprises. Quand l’Océanic m’a appelé pour Samy, j’étais content pour le jeune, car il aura la chance d’avoir un rôle offensif. Ils ont perdu plusieurs éléments là-bas. S’il est prêt comme il l’était à son arrivée ici, il va avoir des minutes de qualité.»

Victoriaville a également procédé à deux transactions mineures avec les Olympiques de Gatineau et les Eagles du Cap-Breton afin de donner un nouveau souffle à la carrière de jeunes joueurs de 17 ans.

Transactions

Tigres de Victoriaville Titan d’Acadie-Bathurst
Tristan Roy 2e choix 2021

4e choix 2021

Tigres de Victoriaville Eagles du Cap-Breton
Guillaume Nadeau Michael McQuaid
Tigres de Victoriaville Olympiques de Gatineau
Ludovick Lebel Émile Gadoury
Tigres de Victoriaville Océanic de Rimouski
7e choix 2022 Samy Paré

Composition de l’équipe

Attaquants (14)

Mikhail Abramov, 19 ans, 6’00’’, 185 livres

Olivier Coulombe, 18 ans, 5’11’’, 178 livres

Loïck Daigle, 18 ans, 5’09’’, 163 livres

Nicolas Daigle, 18 ans, 5’09’’, 164 livres

Conor Frenette, 19 ans, 5’10’’, 173 livres

Zachary Gravel, 18 ans, 6’01’’, 187 livres

Brooklyn Kalmikov, 19 ans, 6’00’’, 175 livres

Nicolas Kingsbury-Fournier, 18 ans, 6’00’’, 191 livres

Édouard Ouellet, 20 ans, 5’09’’, 177 livres

Félix Paré, 20 ans, 6’02’’, 213 livres

Maxime Pellerin, 17 ans, 6’00’’, 185 livres

Alexander Peresunko, 20 ans *, 5’11’’, 186 livres

Tristan Roy, 17 ans, 6’01’’, 193 livres

Egor Serdyuk, 19 ans, 5’11’’, 181 livres

Zachaël Turgeon, 17 ans, 6’00’’, 170 livres

Défenseurs (7)

Alex DeGagné, 20 ans, 5’10’’, 175 livres

Antoine Desrochers, 18 ans, 5’10’’, 150 livres

Sean Larochelle, 19 ans, 5’10’’, 168 livres

Jérémy Michaud, 19 ans, 5’10’’, 188 livres

Pier-Olivier Roy, 16 ans, 5’09’’, 157 livres

Vincent Sévigny, 19 ans, 6’03’’, 182 livres

Massimo Siciliano, 18 ans, 6’00’’, 181 livres

Gardiens (2)

Nikolas Hurtbise, 18 ans, 5’09’’, 154 livres

Fabio Iacobo, 19 ans, 6’01’’, 198 livres

 

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Fremich Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Fremich
Invité
Fremich

Peut-être une équipe talentueuse mais plutôt petite. Un seul joueur au-dessus de 200 livres et l’autre plus près (198) est un gardien. La défensive, à mon avis manque de poids, elle aura beau être rapide, mais devant le filet il faut de la robustesse. La suite démontrera si l’équipe a fait les bons choix.