Une performance d’ensemble solide avant les dernières coupures

Une performance d’ensemble solide avant les dernières coupures
(Photo : Denis Morin)

Pour leur troisième et dernier match avant les coupures, les joueurs des Tigres en uniforme ont tout donné pour impressionner une dernière fois la direction de l’équipe, ce qui a pavé la voie à un gain de 3 à 1 face à l’Océanic de Rimouski.

Ce troisième match préparatoire s’est amorcé de la bonne façon pour les Tigres lorsqu’Édouard Ouellet s’est retrouvé derrière la défensive. Repéré par Maxime Pellerin, Ouellet a pu s’amener seul devant le gardien Matthew Dunsmoor qu’il a déjoué habillement. Profitant d’un avantage numérique en fin de période, Conor Frenette a doublé l’avance des siens en récupérant une rondelle libre près du gardien.

Après une deuxième période sans but à signaler, l’Océanic s’est finalement inscrit à la marque en milieu de troisième tiers. Bien posté devant le filet, le défenseur Mathis Gauthier est parvenu à envoyer une rondelle derrière le gardien Nathan Darveau pour couper l’avance des locaux de moitié. La recrue de 17 ans Zachaël Turgeon a cependant redonné une priorité de deux buts aux siens en surprenant le défenseur Isaac Belliveau à sa propre ligne bleue. Turgeon s’est alors amené en échappée pour ensuite déjouer Dunsmoor. Ce fut assez pour que les Tigres l’emportent.

«La victoire, c’est toujours ce que nous recherchons. Nous avons trouvé une belle façon de gagner. Même quand ils ont fait 2-1, nous avons continué de jouer dans notre système. J’ai aimé la prestation de certains jeunes dans certaines situations. Ça a été un bon match collectivement», a commenté l’entraîneur-chef Carl Mallette.

D’office pour la première fois depuis le début du camp, le gardien de 17 ans Nathan Darveau a très bien fait devant la cage victoriavilloise, effectuant 34 arrêts sur 35 tirs. Cette excellente performance ne fait que confirmer que les Tigres comptent sur trois gardiens de calibre junior majeur avec Darveau, Hurtubise et Iacobo. «Nathan Darveau a été bon du début à la fin. Les décisions vont être très difficiles. Sa performance n’est pas un hasard. Nos trois gardiens ont bien fait cette semaine. Je l’ai dit dans le vestiaire. De voir des jeunes progresser comme ça, c’est très bon. Chapeau aux vétérans qui les intègrent très bien.»

En plus des jeunes qui luttaient pour avoir une place dans l’équipe, certains vétérans de l’équipe jouaient aussi leur poste. C’était notamment le cas des joueurs de 20 ans Alex DeGagné et Édouard Ouellet. S’il y en a bien un qui était au courant qu’il jouait potentiellement son poste aujourd’hui, c’était bien Ouellet. Le vétéran de trois saisons a disputé un excellent match. Il a rarement été aussi incisif en attaque. «Nous avons une bonne idée en tant qu’organisation où nous allons en ce qui concerne les décisions. Il y en aura qui seront très difficiles. Les dernières sont les plus dures. C’est la partie plate pour un entraîneur et une organisation. Nous croyons en ces joueurs. Il y a une raison qui explique leur présence ici. Il y a des choses qui ont été plus faciles à décider avec les matchs de cette semaine.»

Félix Paré n’était pas en uniforme, sa place étant déjà assurée avec le club. Alexander Peresunko, lui, est toujours retenu en Ukraine.

Notes en rafale

– Zachary Gravel n’était pas de l’alignement des Tigres en ce samedi après-midi. Joueur invité, le natif de Saint-Samuel en avait visiblement assez fait pour confirmer sa place avec l’équipe. Il a été louangé par le personnel des Tigres toute la semaine.

– À sa première présence avec sa nouvelle équipe, l’attaquant Ludovick Lebel a effectué un violent face à face avec un coéquipier. Lebel est retourné vers le vestiaire des siens avec l’aide du soigneur et le nez ensanglanté. Il n’est pas revenu dans la rencontre par la suite.

– Certes, ce n’était qu’un match préparatoire, mais les efforts déployés cet été en gymnase par Maxime Pellerin semblent avoir payé. Le Victoriavillois a semblé beaucoup plus explosif sur la glace et plus fort le long des rampes. Le jeune homme de 17 ans a terminé sa journée de travail avec deux passes et une efficacité aux cercles des mises en jeu de 61%. L’entraîneur-chef victoriavillois s’est d’ailleurs montré fort satisfait de la performance de Pellerin.

– Le gardien rimouskois Matthew Dunsmoor a connu une journée de travail de 24 arrêts sur 27 tirs.

Les Tigres procéderont aux dernières coupures dimanche matin. La date limite des transactions est prévue au même moment.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des