Les Portes Baril : une entreprise charnière depuis 50 ans

publireportage
Les Portes Baril : une entreprise charnière depuis 50 ans
(Photo : gracieuseté)

C’est cette année que Portes Baril célèbre son 50e anniversaire. En effet, c’est maintenant depuis un demi-siècle que l’entreprise se spécialise dans la vente et la distribution de portes de garage, et ce, toujours avec le souci d’innover et de répondre aux besoins de la clientèle.

Regard sur une entreprise familiale qui a su s’adapter à l’évolution du marché et qui est bien implantée à Victoriaville. En fait, au fil des ans, elle s’est bien positionnée dans l’industrie des portes de garage relevables au Québec en desservant autant la clientèle résidentielle, industrielle, commerciale et agricole.

Un peu d’histoire

C’est en 1970 que Portes Baril, une entreprise spécialisée dans la vente et l’installation de portes de garage a été fondée à Asbestos par Alfred Baril. Il était alors accompagné d’un seul employé.

Les années passèrent et en 1982, les deux fils de M. Baril, Denis et Jean sont venus rejoindre l’entreprise. Dès lors, la fabrication de panneaux de portes en bois s’est ajoutée à l’offre de service.

En 1985, un déménagement vers Victoriaville à lieu et Portes Baril, tout en conservant son point de vente à Asbestos, s’installe rue de l’Artisan. C’est alors que Denis Baril accède à la présidence du commerce qui donne à ce moment du travail à 5 personnes.

L’année suivante, c’est sur le boulevard des Bois-Francs Nord, toujours à Victoriaville, que Portes Baril déménage ses opérations, dans un grand bâtiment de 15 000 pieds carrés. À la même époque, une succursale a ouvert ses portes du côté de Drummondville et l’entreprise propose désormais ses produits autant en gros que pour le commerce de détail. Tout cela fait en sorte qu’elle remporte le prix « nouvelle entreprise de l’année » du gala Mérite des Affaires.

Avec un chiffre d’affaires de 2.5 millions $, et 27 employés, c’est le trophée pour la meilleure croissance générale que remporte l’entreprise familiale en 1988. Au même moment, on informatise la production des produits qui sont maintenant distribués des Maritimes jusqu’à l’Alberta et dans le Nord-est américain jusqu’à Boston (grâce à des distributeurs).

Le marché de Québec s’est ouvert pour Portes Baril en 1990 avec l’arrivée en poste de Jacques Baril, le frère des deux autres. Cette même année, c’est le « Flambeau du Mérite marketing » au gala Mérite des affaires, qui a été décerné à l’entreprise. Puis, c’est du côté de Montréal, en 1992, que se sont étendus les produits avec l’ouverture d’une succursale à Boisbriand.

L’année 1996 aura été plus sombre avec des difficultés financières reliées à la situation économique. C’est alors que Jean Baril accède à la présidence et s’active à la relance de l’affaire familiale.

Puis, c’est en 2000 que Portes Baril s’ouvre à l’extérieur avec l’arrivée de Clermont Paquet (PDG jusqu’en 2015) et de Stéphane Provencher qui viennent appuyer Jean Baril. L’année sera également ponctuée par un déménagement dans un local plus adéquat pour les opérations. Au cours de cette même période, et jusqu’en 2006, il y aura augmentation du chiffre d’affaires de 38 % et le lancement de la gamme BariMax Village.

 

L’année 2015, de son côté, aura été marquée par l’entrée en fonction de Dany Caron qui devient le cinquième président de l’entreprise et son DG également. Il est d’ailleurs toujours en poste. Par ailleurs, afin d’élargir la gamme de produits résidentiels, Portes Baril a signé une entente de distribution avec Clopay Corporation, une société américaine qui est reconnue comme étant le plus important fabricant de portes résidentielles en Amérique du Nord. L’intégration d’un nouveau système de gestion, le réaménagement de l’usine et le remplacement des équipements de production a mené l’entreprise à l’obtention, en 2017, du prix « innovation procédés, innovation organisationnelle » des Manufacturiers de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Il est également nécessaire de penser à la relève. C’est alors en 2019 que Gabriel Lehouillier, représentant pour le Centre-du-Québec, se voit intégré au sein de l’actionnariat.

 

Aujourd’hui, ce sont 33 employés qui œuvrent au sein de l’entreprise qui concentre ses efforts principalement dans les secteurs commercial, industriel et agricole sur le territoire de la province de Québec, et ce, via leurs deux établissements d’affaires, soit Victoriaville et Saint-Augustin-de-Desmaures.

Les projets

Les bases sont maintenant en place pour développer, tant dans les processus de fabrication, par la robotisation du département de peinture, que par la commercialisation des produits.

Plusieurs projets sont en branle, dont un majeur qui verra le jour en 2021, mais qui doit rester sous silence d’ici là!

Dany Caron compte bien mettre en place les bases qui feront en sorte que le nom Baril puisse perdurer afin qu’une prochaine génération puisse fêter, un jour, le 100e anniversaire!

Partager cet article

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Johanne TherrienRéal pinard Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Réal pinard
Invité
Réal pinard

Super determination à aucune limite bravo Jean et Denis et la famille ( Fred vous regarde grandir )

Johanne Therrien
Invité
Johanne Therrien

Bravo à tous ceux qui ont travaillé et qui travaillent toujours à faire grandir cette belle entreprise, une autre très belle fierté régionale!