L’équipement de protection pour la sécurité des machines

L’équipement de protection pour la sécurité des machines

Peu importe le domaine industriel, les employés sont régulièrement exposés à des risques potentiels. Pour éviter les accidents et assurer la sécurité de tous, des équipements de protection sont nécessaires.

Parmi les éléments dangereux se trouvant dans une usine, les machines représentent généralement une grande partie. Ainsi, il est important de connaître les différentes options pour assurer la sécurité des machines d’un complexe industriel. La première étape consiste à prévenir et réduire au maximum les risques potentiels sur un lieu de travail. Ensuite, l’entreprise doit identifier tous les phénomènes dangereux et choisir la meilleure protection possible.

Dans cet article, vous trouverez des informations à propos des protecteurs et des différents dispositifs de protection pour assurer la sécurité de tous autour des machines.

Les protecteurs fixes

Les protecteurs sont une solution très efficace pour réduire l’exposition des employés à une zone ou un appareil dangereux. En effet, ce type d’équipement est conçu pour limiter complètement ou partiellement l’accès à la zone ou à la machine dangereuse.

Les protecteurs fixes ne peuvent pas facilement être retirés sans qu’un employé utilise des outils. Les protecteurs ne sont généralement pas soudés pour permettre un accès périodique à la zone dangereuse lors de maintenance, mais les fixations sont très solides.

Il existe différents types de protecteurs fixes. Voici les principaux :

  • Les protecteurs fixes enveloppants
  • Les protecteurs fixes de maintien de distance
  • Les protecteurs fixes d’angle rentrant

Les protecteurs mobiles

Les protecteurs mobiles se distinguent des protecteurs fixes par leurs dispositifs de verrouillage ou d’interverrouillage. Ce type de protecteurs envoie un signal d’arrêt à la machine lorsqu’ils sont déclenchés. Si le phénomène dangereux cesse rapidement, sans possibilité que les travailleurs soient en contact direct avec la machine en mouvement, un simple dispositif de verrouillage est utilisé. En revanche, lorsque le phénomène dangereux prend plus de temps avant de cesser, le protecteur devrait être muni d’un dispositif d’interverrouillage qui bloque l’accès à la machine jusqu’à ce que le phénomène dangereux ait disparu.

En plus des dispositifs de verrouillage et d’interverrouillage, il existe également des protecteurs mobiles motorisés et des protecteurs mobiles à fermeture automatique.

Les dispositifs de protection

Dans certaines situations, il est impossible d’installer un protecteur fixe ou mobile pour protéger les employés d’une zone ou d’une machine dangereuse. Il faut alors se tourner vers les autres dispositifs de protection recommandés pour les milieux industriels. Les options sont très variées. Bien qu’elles ne protègent pas toutes aussi bien qu’un protecteur mobile ou fixe, les dispositifs sont conçus pour réduire les risques associés à une situation dangereuse. Voici quelques exemples :

  • Un dispositif de protection optoélectronique
  • Un barrage immatériel
  • Un détecteur surfacique
  • Un dispositif de validation
  • Un tapis sensible
  • Une commande bimanuelle
Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des