Le manque d’eau affecte la plupart des productions

Communiqué
Le manque d’eau affecte la plupart des productions
(Photo : Archives)

La Financière agricole du Québec présente le bilan de mi–saison en assurance récolte pour la région du Centre-du-Québec. Ce bilan décrit les conditions climatiques et leurs effets sur les cultures produites dans cette région. Il fait également le point sur la survie hivernale des plantes pérennes, des abeilles, de l’ensemencement et du développement des cultures annuelles, ainsi que sur le déroulement des premières récoltes.

Faits marquants en date du 7 juillet

Saison caractérisée par un important déficit hydrique affectant la plupart des productions

Survie à l’hiver difficile des céréales d’automne

Mortalité des abeilles très variable

Rendements de sirop d’érable légèrement supérieurs à la normale; bonne qualité

Semis effectués rapidement dans des conditions de sol froid et sec

Croissance des plantes fourragères retardée par le temps frais de la première moitié de mai et par le manque de précipitations

Gel tardif des 1er et 2 juin ayant causé la mortalité des plants dans certains champs de soya et retardant le développement du maïs

Déficit hydrique important diminuant le taux de levée et nuisant au développement des cultures

Rendement de la première fauche de foin inférieur à la normale

Céréales très affectées par le manque de précipitations

Accumulation des degrés-jours supérieure à la normale pour la majorité des stations météo de la région

Pour en connaître davantage sur l’état des cultures des différentes productions couvertes par le Programme d’assurance récolte : www.fadq.qc.ca/salle-de-presse/bulletins-dinformation/etat-des-cultures/2020

«Ce bilan de mi-saison dresse un portrait de l’état des cultures de notre région. Pour les producteurs agricoles, le Programme d’assurance récolte est un outil de gestion des risques avantageux qui protège leurs productions lorsque dame Nature n’est pas au rendez-vous», a mentionné Sébastien Cyr, directeur régional.

La Financière agricole du Québec, c’est…      

Une relation d’affaires avec plus de 24 000 entreprises agricoles et forestières

Une offre de produits et de services de qualité en financement, assurance et protection du revenu

Des valeurs assurées s’élevant à 4,1 G $ et un portefeuille de garanties de prêts de 5,48 G $

Une relève agricole au cœur de nos priorités : aide financière directe et adaptée à sa réalité

Une équipe soucieuse des besoins de ses clients et des enjeux en agriculture

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des