Dominic Cormier fait le saut chez les professionnels

Dominic Cormier fait le saut chez les professionnels
Dominic Cormier (Photo : Gee-Gees de l'Université d'Ottawa)

L’ancien défenseur des Tigres de Victoriaville Dominic Cormier a pris la décision de faire le saut chez les professionnels dès la prochaine saison. Il s’est entendu sur les termes d’un contrat d’un an avec les Royals de Reading dans la Ligue de hockey de la Côte-Est.

«Chaque joueur de hockey, son rêve, c’est de devenir un professionnel. Recevoir cette offre était vraiment excitant. Je savais que c’était mon but. Le travail commence maintenant», a fait valoir l’arrière de 22 ans.

La formation de Reading, une ville située en Pennsylvanie, est affiliée aux Flyers de Philadelphie dans la Ligue nationale de hockey (LNH) et aux Phantoms de Lehigh Valley dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Le natif de Moncton tentera donc d’impressionner la direction des Flyers afin de grimper les échelons au sein de l’organisation. «C’est seulement le premier contrat, donc j’espère pouvoir en décrocher d’autres par la suite. Je vais tout faire pour y arriver et ainsi continuer de progresser.»

Lors de la dernière campagne, Cormier, qui est âgé de 22 ans, a évolué avec les Gee-Gees de l’Université d’Ottawa, obtenant 20 points en 27 parties. La qualité de son jeu lui a d’ailleurs valu une sélection sur l’équipe d’étoiles des recrues de la conférence universitaire ontarienne. «Je crois que mes performances avec les Gee-Gees ont joué en ma faveur. L’Université d’Ottawa m’a vraiment aidé à prendre confiance en mes moyens. J’ai eu des chances d’avoir du succès. Ils m’ont beaucoup appris, car j’ai notamment pu affronter des gars plus gros et plus rapides que dans le junior. C’est grâce à l’Université d’Ottawa que j’ai pu signer aujourd’hui.»

Avec l’incertitude entourant la prochaine saison dans le hockey universitaire en raison de la COVID-19, Cormier avait une double motivation de faire le saut chez les professionnels qu’il caressait ce rêve depuis la fin de son parcours junior. «C’est certain que ça a eu un impact. Je suis un joueur de hockey. Oui, les études sont importantes, mais quand tu as un contrat professionnel devant toi, c’est difficile de dire non.»

Désireux de mettre toutes les chances de son côté, il mettra ses études sur pause malgré l’importance qu’il y accorde. «Je vais me concentrer sur le hockey pour commencer. Je veux tout donner afin de signer un autre contrat.»

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des