Une deuxième enveloppe budgétaire pour venir en aide aux entreprises

Par Matthew Vachon
Une deuxième enveloppe budgétaire pour venir en aide aux entreprises
Alain St-Pierre (Photo : www.lanouvelle.net)

Lors de la séance ordinaire du conseil de la MRC d’Arthabaska, le préfet Alain St-Pierre a annoncé que le territoire avait reçu une seconde enveloppe de 778 000 $ dans le cadre du programme d’aide d’urgence pour les petites et les moyennes entreprises.

Cette somme s’ajoute à la première enveloppe qui comptait un montant de 1,375 million $, ce qui porte le total à 2,153 millions $. De la première enveloppe, selon les chiffres avancés, il restait une somme de près de 100 000 $ encore disponible. «Il y a eu une grosse bourrée de demandes jusqu’à il y a trois semaines environ. Jusque vers la mi-août, il semble y avoir une période où il y a moins de demandes. Est-ce qu’il y aura une autre vague à l’automne? On ne peut pas savoir pour le moment, mais au moins, il y aura de l’argent dans l’enveloppe. Nous serons prêts à reprendre l’activité du comité pour aider nos entreprises», a fait valoir M. St-Pierre.

Lors des derniers mois, ce sont 223 demandes qui ont été effectuées. De ce nombre, il y en a eu 36 qui ont été acceptées, 104 réorientées, 70 dirigées vers le programme fédéral et 13 refusées. M. St-Pierre, qui est également maire de Saint-Albert, croit que certains dossiers pourraient être réactivés après les vacances. En moyenne, c’est une somme de 33 028 $ qui a été remise aux entreprises qui ont vu leur demande être acceptée.

Dépôt de dix projets

Le conseil de la MRC d’Arthabaska a également procédé au dépôt de dix projets lors de cette séance ordinaire du mois de juillet. En tout, il est question de 3,376 millions $ en provenance de la Fiducie du Fonds québécois d’initiatives sociales – Projets pour l’Alliance centricoise pour la solidarité et l’inclusion sociale (ACSIS). Il s’agit de Solidairement vôtre!, Accès Transport, Le Garde-Manger, Préparation à la sortie, Visez l’équilibre!, Opération Cohabitation sociale, Alimentation solidaire et sécurité alimentaire, Portrait de la situation en matière de mobilité et scénario de desserte, Ensemble pour la sécurité des aînés et Projet de transformation alimentaire.

La MRC a toutefois apposé un embargo sur les informations concernant ses projets, préférant laisser les personnes concernées procéder à leur propre annonce ou conférence de presse afin de bien expliquer leur projet.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des