Plus de 133 000 $ pour développer le transport actif

Communiqué
Plus de 133 000 $ pour développer le transport actif
Le député Eric Lefebvre en compagnie du ministre François Bonnardel (Photo : gracieuseté)

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 133 369 $ à la Ville de Victoriaville. Au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, c’est le député d’Arthabaska et whip en chef du gouvernement, Eric Lefebvre, qui en a fait l’annonce. Cette aide permettra d’accroître la mise en place d’infrastructures de transports qui favorisent les déplacements efficaces, non polluants, encourageant ainsi la mobilité durable.

Ce montant permettra la réalisation du projet de réaménagement de l’intersection Romulus sur le territoire de la ville de Victoriaville. Cet investissement aura également des retombées économiques et sociales bénéfiques pour les MRC d’Arthabaska et de L’Érable.

Pour les années de 2019 à 2021 ce sont près de 33 M $ qui ont été accordés à plus de 140 projets de transport actif par le gouvernement. De nombreuses pistes cyclables pourront ainsi voir le jour partout au Québec.

«Notre gouvernement est fier de contribuer au développement de nouvelles infrastructures qui bénéficieront à l’ensemble de la population. Je suis certain que cet investissement encouragera plusieurs Québécois à adopter des modes de transports plus actifs et cela aura des impacts favorables sur la qualité de vie de la population», a fait valoir le ministre Bonnardel.

«Je suis heureux de l’aide octroyée pour le développement des transports actifs dans la région. Cette initiative va permettre de bonifier les choix de transport qui s’offrent aux résidents de Victoriaville en plus de contribuer à la relance de l’économie locale», a ajouté le député Lefebvre.

Cette aide financière est accordée dans le cadre du Programme d’aide financière au développement des transports actifs dans les périmètres urbains (TAPU).

Le TAPU vise à accroître la part modale des déplacements actifs en milieu urbain et à réduire les émissions de gaz à effet de serre associées aux déplacements des personnes. Ce programme est doté d’une enveloppe budgétaire de 56 M $ jusqu’au 31 mars 2022.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires