Nouvelle vague de dénonciations d’agressions à caractère sexuel : la ministre Charest réagit

Par Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
Nouvelle vague de dénonciations d’agressions à caractère sexuel : la ministre Charest réagit
La ministre Isabelle Charest (Photo : gracieuseté)

Ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest a commenté la nouvelle vague de dénonciations d’agressions à caractère sexuel qui prend place sur les réseaux sociaux depuis quelques jours.

«Je suis profondément touchée par la situation. Je crois sincèrement que personne ne devrait subir de tels gestes et qu’à force d’éducation et d’empathie envers les victimes, on peut enrayer ce fléau», déclare la députée de Brome-Missisquoi.

«Notre gouvernement fait de l’atteinte de l’égalité entre les femmes et les hommes une priorité, et cette égalité ne pourra être atteinte tant que les agressions sexuelles commises en toute impunité demeureront monnaie courante», ajoute-t-elle en rappelant que le gouvernement caquiste a aboli le délai de prescription pour les agressions à caractère sexuel de manière à ce que les victimes puissent obtenir justice, même plusieurs années après les faits.

«Je veux assurer les survivantes d’agression sexuelle de mon soutien et saluer leur courage. Je souhaite aussi leur rappeler que plusieurs ressources professionnelles existent pour recevoir leurs dénonciations et leur offrir un soutien et des services», conclut Isabelle Charest dans un message diffusé sur les médiaux sociaux.

Rappelons que des ressources gratuites sont disponibles comme :

Icimédias

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des