Le temps chaud n’a pas dit son dernier mot

Par Jasmine Rondeau, Initiative de journalisme local
Le temps chaud n’a pas dit son dernier mot
(Photo : Archives)

Selon le météorologue d’Environnement Canada André Cantin, les premiers jours de juillet sont bien représentatifs de ce qui devrait attendre les habitants du sud-ouest du Québec dans les prochaines semaines : des températures au-delà des normales de saison.

«Habituellement, en juillet, ça varie entre 23 et 24 degrés Celsius, avance-t-il. Ce qu’on prévoit, ce sont plus des températures qui avoisineront les 27 ou 28 degrés, et parfois osciller autour du 30 degrés comme on pourra le voir jeudi et vendredi de cette semaine. De façon générale, on pourra s’attendre à ces températures durant tout le mois de juillet.» 

Les précipitations pourraient elles aussi sortir s’écarter de la moyenne. «C’est très variable et c’est difficile à prévoir pour le long terme, particulièrement l’été, mais ce que les modèles nous indiquent c’est que les précipitations seront près des normales ou sous les normales pour juillet, et s’inscriront donc dans la continuité des mois de mai et de juin, qui ont été très secs. Je ne vois pas de système de pluie bien organisé à l’horizon dans les prochains quinze jours. Sous forme d’averses ou d’orages, les précipitations pourraient être très variées d’un endroit à l’autre», renchérit le spécialiste.  

La Tribune

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des