De l’aide pour des organismes de la région

Communiqué
De l’aide pour des organismes de la région
(Photo : Archives)

Promutuel Assurance Bois-Francs a remis 3136 $ à la Sécurité alimentaire de Victoriaville et à l’Organisme de récupération alimentaire et de services de Saint-Eusèbe (O.R.A.S.S.E.) pour les aider à remplir leur mission auprès des citoyens de la région. Ce don a été rendu possible grâce à la générosité de ses membres-assurés qui ont choisi de verser aux organismes communautaires la remise qui leur a été accordée sur leur prime d’assurance automobile pour les aider à faire face aux effets collatéraux de la pandémie de coronavirus.

«Étant un assureur 100% québécois qui connaît bien les besoins des gens et des entreprises d’ici, il était tout naturel pour notre organisation de soutenir nos membres-assurés dans cette situation difficile ou de leur permettre de verser leur remise à la communauté. Nous sommes d’autant plus fiers de constater que nos membres-assurés partagent nos valeurs d’entraide et de solidarité», a souligné la directrice générale de Promutuel Assurance Bois-Francs, Suzan Francoeur.

Rappelons que la remise sur les primes d’assurance automobile a été annoncée en avril dernier afin de contribuer à l’effort collectif et d’appuyer l’ensemble des communautés desservies par Promutuel Assurance Bois-Francs. Cette remise était applicable pour trois mois et calculée en fonction de la réduction de l’utilisation du véhicule. Pour l’obtenir, les membres-assurés devaient remplir le formulaire à cet effet sur le site Internet de Promutuel Assurance avant le 31 mai ou communiquer avec la société mutuelle.

«Malgré les semaines qui se sont écoulées depuis l’annonce de la remise en avril dernier, les citoyens de notre région ont toujours des besoins criants et les organismes comme la Sécurité alimentaire et l’Organisme de récupération alimentaire de Saint-Eusèbe doivent encore répondre à un volume élevé de demandes. Nous nous réjouissons de savoir que ce don sera source de réconfort pour notre communauté», a jouté Mme Francoeur.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des