Lorraine Ricard expose un coin de pays, une histoire

Par Manon Toupin
Lorraine Ricard expose un coin de pays, une histoire
Lorraine Ricard et la toile représentant la passerelle du réservoir Beaudet. (Photo : www.lanouvelle.net)

Jusqu’au mois d’octobre, les murs de l’hôtel de ville de Victoriaville accueillent les oeuvres de l’artiste peintre Lorraine Ricard.

«Tout ce qui a vécu a quelque chose à dire et continue une partie d’histoire.» C’est ainsi que l’artiste définit son travail, elle qui est peintre autodidacte.

Cela ne fait que quelques années qu’elle se laisse aller à la peinture avec des résultats intéressants. Fille d’Yves Ricard, artiste-peintre bien connu à Victoriaville il y a plusieurs années, Lorraine a son style bien particulier. Elle s’intéresse particulièrement aux paysages et parcourt la province afin de rendre, sur canevas et avec sa spatule, ces petits coins de paradis.

Pour cette exposition, elle proposera une quinzaine de toiles, inspirées de Victoriaville et des alentours. La passerelle du réservoir Beaudet, le pont enjambant le barrage, plusieurs lieux l’enchantent et l’inspirent.

Du masque à l’exposition

C’est un peu à cause des masques, qu’elle a décidé de confectionner au mois d’avril (pendant le confinement de la pandémie de COVID-19), qu’elle réalise cette exposition. En effet, venue lui acheter un masque (couvre-visage), Danielle Croteau, coordonnatrice arts et culture à la Ville de Victoriaville, lui a demandé si elle voulait venir exposer à l’édifice municipal. Ce qu’elle a bien entendu accepté avec entrain.

Quant aux masques, elle en aura cousu 450 en tout (à partir de son propre patron) qu’elle a vendus avant même de les avoir terminés. «J’ai fait ma part de ce côté», a-t-elle indiqué.

Elle a donc repris les pinceaux et a suffisamment de matériel pour présenter cette exposition. Il faut dire qu’outre les masques, elle a eu du temps pour peindre quelques tableaux pendant le confinement.

Les gens pourront  apprécier son travail, selon les heures d’ouverture de l’hôtel de ville de Victoriaville.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des