Le festival des cônes orange se poursuit à Saint-Pierre-Baptiste

Le festival des cônes orange se poursuit à Saint-Pierre-Baptiste
La Municipalité de Saint-Pierre-Baptiste regorge de cônes orange en cette période de l'année. (Photo : www.lanouvelle.net)

2020 sera marquée non pas par le Festival des sucres, qui n’a pas eu lieu cette année en raison de la pandémie au coronavirus, mais par le festival des cônes orange qu’on retrouve présentement un peu partout au village de Saint-Pierre-Baptiste.

La Municipalité, qui bénéficie de subventions importantes, injecte quelque 6,5 millions $ dans son réseau routier local cette année, un record pour celle qui gère un budget de 1,4 million $ et qui a réalisé un excédent de l’ordre de 100 000 $ pour son dernier exercice financier qui s’est terminé le 31 décembre 2019.

La firme Sintra, qui a obtenu le contrat pour le chantier de la rue Principale pour près de 2 millions $, vient d’amorcer les travaux qui consistent d’abord à remplacer les entrées de service d’eau puis à procéder à la réfection de la chaussée de la rue Principale/rang 1, entre la route du Moulin et le rang 11 Sud, sur une distance de deux kilomètres.

La firme L4 Construction, pour un peu plus de 1,5 million $, a débuté les travaux pour la réfection complète de la structure de la chaussée et l’asphaltage sur une distance de deux kilomètres sur le chemin Gosford, entre l’intersection du rang 1 jusqu’aux limites de Saint-Ferdinand.

Excavation EMP s’apprêtait également à se lancer dans les travaux qui permettront de procéder à la réfection complète de la structure de la chaussée et l’asphaltage de la route Bellemare, pour 1,6 km de la route Béliveau jusqu’aux limites de la Paroisse de Plessisville. L’entreprise s’est vu octroyer le contrat pour un peu plus de 630 000 $.

Finalement, Pavage Centre Sud a déjà complété les travaux d’asphaltage sur le chemin Gosford (vers Inverness), entre le rang 1 et le chemin des Chalets, sur une distance de deux kilomètres. On en a également profité pour adoucir la pente à l’intersection du chemin des Chalets. L’entreprise a réalisé le contrat pour un montant de 632 000 $.

Les cônes orange ne disparaîtront pas de la municipalité avant le mois de septembre.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des