Une amende pour avoir produit du cannabis

Une amende pour avoir produit du cannabis
Palais de justice de Victoriaville (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

En entérinant une suggestion commune, le juge Bruno Langelier a condamné Sébastien Paquet-Gray à une amende de 2000 $ pour avoir produit du cannabis à Princeville entre septembre et octobre 2017.

La procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Ann Marie Prince, a relaté les faits, indiquant que les policiers avaient repéré des îlots de cannabis, représentant une cinquantaine de plants de marijuana.

Une caméra installée par les policiers leur avait permis de photographier le suspect qu’ils ont épinglé par la suite.

La suggestion de l’amende et d’une probation de deux ans tient compte notamment, a plaidé Me Prince, de l’antécédent de possession simple de cannabis qui avait valu à l’accusé une amende de 500 $. «L’amende substantielle de 2000 $ reflète la gravité de l’infraction», a-t-elle souligné.

Dans le cadre de la probation, il sera aussi interdit à l’homme de posséder du cannabis, même le pot vendu légalement.

Le juge Langelier a qualifié de pertinente la suggestion proposée, une peine issue de négociations entre des procureurs qui connaissent bien la situation.

De plus, la production de cannabis commande l’interdiction de possession d’armes pour une durée de 10 ans.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des