Excédent budgétaire de plus de 720 000 $ à la Ville de Plessisville

communiqué
Excédent budgétaire de plus de 720 000 $ à la Ville de Plessisville
Le maire Mario Fortin en présence de la directrice générale, Justine Fecteau. (Photo : gracieuseté)

Conformément à la Loi sur les cités et villes, le maire de la Ville de Plessisville, Mario Fortin, a déposé en séance du conseil municipal le rapport financier pour l’année financière se terminant le 31 décembre 2019.

La Ville enregistre un excédent budgétaire de 720 454 $; résultat d’un contrôle serré des dépenses courantes tout en offrant des services de qualité aux citoyens.

«Les résultats sont le fruit d’un travail rigoureux de l’équipe municipale afin d’administrer les fonds publics de façon responsable. Ce rapport démontre, une fois de plus, que notre ville est en excellente santé financière», affirme le maire Fortin.

Saine gestion des finances

L’année 2019 aura été porteuse de nombreux projets qui ont permis de réaliser de belles performances sur le plan économique. Ces résultats positifs sont notamment attribuables à la stratégie de développement tant au niveau résidentiel qu’industriel.

Près de 200 000 $ du surplus est attribuable à l’augmentation des valeurs foncières de ces deux secteurs, ce qui permet à la Ville d’aller chercher un revenu supplémentaire. L’excédent observé s’explique également par la décision arbitrale rendue concernant les ententes pour l’aqueduc et les égouts avec la Paroisse de Plessisville.

«Le contrôle serré des dépenses, une gestion respectueuse basée sur la capacité de payer des contribuables plessisvillois et une saine gestion de nos actifs, nous permettent de réaliser des projets porteurs d’avenir pour notre population», soutient fièrement le maire.

Investissement dans les fonds et les infrastructures routières

Avec le surplus budgétaire, la Ville investira dans ses infrastructures routières à la hauteur de 400 000 $ de manière à poursuivre la remise à niveau des rues sur son territoire.

Par ailleurs, le reste du surplus sera affecté aux différents fonds déjà en place afin de payer comptant diverses dépenses à venir : 125 000 $ seront versés au fonds de disposition de boues. La vidange des boues, entamée en 2020, pourra être payée à même le budget de fonctionnement de la ville; 140 000 $ seront versés au fonds vert, portant la cagnotte à plus de 150 $ par habitant. Ces sommes seront réservées aux initiatives vertes et à l’adaptation aux chargements climatiques. La somme restante sera affectée au surplus libre qui servira au paiement comptant de ses opérations futures.

Les bons coups 2019

La Ville rappelle que toutes ses actions s’inscrivent dans le cadre de son plan stratégique 2015-2025. «Nous suivons notre plan et nos résultats prouvent qu’il fonctionne», souligne le maire.

Parmi les réalisations, mentionnons l’inauguration de la nouvelle partie du parc industriel et la vente de trois terrains, la réalisation de 371 visites de prévention résidentielle, l’installation de cinq fontaines d’eau dans les parcs, dont deux avec remplisseurs de bouteilles d’eau et le colmatage de 1125 nids-de-poule dans toutes les rues de la Ville.

La lancement de la nouvelle image de marque «Plessisville, à bras ouverts!, l’ouverture officielle du Biergarten de l’île, l’engagement de la Ville dans la réalisation d’un plan d’action en adaptation aux changements climatiques, la poursuite du déploiement du programme de gestion des actifs de la Ville, le déploiement de la technologie LoRaWAN, l’ouverture de huit nouveaux commerces de détail et service, l’ouverture de l’Espace collaboratif du centre-ville, l’inauguration de la station de vidange pour véhicules récréatifs, la création d’un nouveau site Internet (consultonsplessisville.ca), l’accueil et soutien à près de 2000 abonnés actifs à la bibliothèque Linette-Jutras-Laperle, le soutien auprès de 54 organismes locaux, l’acquisition d’un nouveau véhicule pompe-échelle de 100 pieds avec nacelle et l’organisation de 11 activités d’éducation et de sensibilisation du public en matière de prévention des incendies figurent également parmi les principales réalisations de l’année.

Une dette contrôlée et partagée

Concernant la dette de la Ville, il est bon de savoir que cette dernière est partagée avec, entre autres, le gouvernement du Québec, la Paroisse de Plessisville et le Comité de promotion industrielle de la zone Plessisville.

«Nous pouvons être satisfaits des états financiers 2019. Je veux remercier l’administration municipale pour sa rigueur et sa discipline à gérer les fonds publics. Pour 2020, nous devrons faire preuve de vigilance et d’innovation. Nous serons au coeur de la relance économique après COVID-19, mais soyez assurés que nous mettrons toute l’énergie nécessaire pour supporter nos citoyens et nos entrepreneurs et que nous assumerons notre rôle de ville centre de la MRC de L’Érable», conclut le maire Mario Fortin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires