Centre-ville : la Notre-Dame en partie piétonnière

Centre-ville : la Notre-Dame en partie piétonnière
Dès le 3 juillet, la circulation se fera en sens unique jusqu'à la rue de Bigarré à partir du boulevard des Bois-Francs Sud. Sur la voie, à gauche, sur la photo, la rue sera piétonnière. (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Dès le 3 juillet, la rue Notre-Dame du centre-ville de Victoriaville deviendra un sens unique à partir du boulevard des Bois-Francs en direction de la rue De Bigarré. Cela permettra de rendre piétonnière l’autre voie, de façon à ce que les commerçants puissent, s’ils le désirent, occuper davantage d’espace et y aménager des terrasses.

Le conseil municipal a adopté une résolution en ce sens en fin de journée, lundi, lors d’une séance extraordinaire.

Cette mesure découle justement de demandes de commerçants et fait suite à une consultation. «On avait déjà offert à la SDC (Société de développement commercial) la possibilité d’élaborer n’importe quel projet réaliste. Nous étions ouverts», a indiqué, d’emblée, le maire André Bellavance, ajoutant que les élus sont bien conscients que les commerçants, particulièrement les restaurateurs fermés plus longtemps que d’autres commerces, vivent des difficultés en raison de la COVID-19.

La Ville, a expliqué le maire, tenait à une solution «négociée», et non pas imposer une idée toute faite. «On a offert, non seulement, notre collaboration pleine et entière à la SDC, on les a rencontrés. Ils nous ont fait leurs représentations. Et plus que ça encore, la SDC a mené un sondage auprès de ses membres», a souligné le premier magistrat, précisant également avoir parlé à tous les restaurateurs. «C’était important pour nous, surtout pour ceux du centre-ville, pour les terrasses. On tenait vraiment à donner un coup de main aux restaurateurs», a-t-il soutenu.

Le maire André Bellavance a expliqué la mesure lors d’une séance extraordinaire, lundi, (Photo www.lanouvelle.net)

Les élus songeaient aussi à la population. «C’est l’été, on a commencé à déconfiner. On s’est dit que les gens auraient un engouement et une volonté de sortir et de se rencontrer entre amis tout en respectant les consignes», a fait valoir le maire Bellavance.

Tous les commerçants, a-t-il dit, ont reçu un coup de fil pour les informer du projet. «Cette idée de sens unique revient à la SDC. Je crois qu’il s’agit d’une excellente nouvelle. Tous pourront en bénéficier. Ce sera comme une fête durant la saison estivale en permettant aux commerces d’aller dans la rue», a-t-il exprimé.

Le parc Jean-Béliveau aussi a vu l’installation de tables à pique-nique.
Et puis, tous les vendredis de juillet et août, les Rendez-vous gourmands accueilleront les visiteurs sur le site de l’ancienne église Saints-Martyrs.

«Tout cela mis ensemble, a résumé le maire André Bellavance, je pense qu’on va créer un bel engouement durant la saison estivale, le tout dans un esprit de collaboration. Cela fait consensus.»

Sur la rue Notre-Dame, la Ville ajoutera du mobilier urbain et de l’animation ponctuelle pour bonifier l’expérience proposée aux visiteurs du Quartier Notre-Dame.

Cette expérience se poursuivra tout l’été. Aucune date n’a été fixée pour y mettre fin. Parce qu’en fonction de l’achalandage, de la météo et des besoins des commerçants, le projet pourrait, on ne sait jamais, se poursuivre en septembre. «On le réévaluera à la fin de l’été avec les commerçants», a fait savoir André Bellavance.

Partager cet article

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
LouisMickClaude Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Claude
Invité
Claude

Vous êtes en retard de plusieurs semaines

Louis
Invité
Louis

mieux vaut tard que jamais 🙂

Mick
Invité
Mick

Bravo la ville, quelle belle initiative pour l environnement , sens unique sur notre dame et fermeture de deux voie sur de bigarre . Preparer vous a marcher cet ete