Un nouveau volet pour le BLITSS : HARSAH

Communiqué
Un nouveau volet pour le BLITSS : HARSAH
(Photo : gracieuseté)

Chaque année, le mois de juin est consacré à la communauté LGBTQ2S+, c’est-à-dire aux lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, en questionnement et bispirituels. L’objectif consiste à promouvoir le progrès continu, à sensibiliser la population à la réalité de cette communauté ainsi qu’à militer afin de prôner l’égalité sociale et les droits de ces derniers. En plus d’apporter son soutien et des services aux personnes LGBTQ2S+, le BLITSS profite de cette occasion pour dévoiler son nouveau volet conçu spécialement pour rejoindre les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH).

«C’est important de préciser que le terme HARSAH est utilisé pour définir une population par le biais de son comportement sexuel, il ne correspond donc pas d’un terme rattaché à l’identité sexuelle comme gai ou homosexuel. En d’autres mots, tous les HARSAH ne sont pas nécessairement gais, homosexuels ou bisexuels. Certains hommes peuvent avoir des relations sexuelles avec d’autres hommes tout en étant mariés à une femme par exemple ou on peut penser aux travailleurs du sexe également», selon François Duguay, coordonnateur clinique au BLITSS.

Afin de rejoindre la communauté HARSAH du Centre-du-Québec, le BLITSS a mis en place une nouvelle stratégie axée sur l’intervention de proximité. Un intervenant de l’organisme sera présent dans les parcs et haltes routières de la région. Il sera doté d’un uniforme du BLITSS afin qu’il soit bien identifiable. L’objectif est de créer des contacts et d’informer les personnes rencontrées sur les services que le BLITSS peut leur offrir. Ateliers de groupe et/ou individuels, écoute et soutien, dépistage, références, information sur la PrEP et la PPE disponible en région, etc. «En plus du travail terrain, nous avons créé des profils d’intervenants sur différentes plateformes de rencontre. Il est donc possible de poser des questions en ligne. Une page sur notre site web a aussi été créée afin de promouvoir le volet (https://blitss.ca/fr/harsah). Des encarts présentant les services et donnant de l’information sur la réduction des risques en temps de la Covid-19 seront distribués. La partie du bas est détachable comme une carte d’affaires et ne présente aucune information sur le volet HARSAH afin de préserver la confidentialité de leur détenteur. Il est même possible de télécharger le document en « scannant » le code QR et de le préserver sur son téléphone intelligent (https://blitss.ca/harsah/services_harsah.pdf). Toutes nos coordonnées s’y retrouvent»,  ajoute Maryse Laroche, directrice générale du BLITSS.

Le mois de la fierté est une occasion de rappeler que chaque personne a le droit fondamental de se sentir respectée, acceptée et d’être fier de ce qu’elle est. Les principes de diversité et d’inclusivité doivent être encouragés et s’appliquer à tout un chacun afin de rendre notre société plus forte parce au fond… chaque personne compte.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des