Cégep : le CISA réalisera des projets porteurs en agriculture

Communiqué
Cégep : le CISA réalisera des projets porteurs en agriculture
Incubateur agricole de l’Institut national d’agriculture biologique (Photo : gracieuseté)

Le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) du Cégep de Victoriaville se réjouit de l’octroi de subventions du Fonds d’innovation sociale destiné aux collèges et aux communautés du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour deux de ses projets de recherche sur la revitalisation des milieux et le processus d’incubation agricole. Ces subventions totalisent 714 154 $.

Le projet de recherche-action Vitaliser les territoires par l’établissement agricole porte sur les conditions et le processus qui conduisent à contrecarrer le déclin d’une communauté pour mener à une revitalisation. À terme on espère mieux comprendre ce qui fait qu’une communauté dévitalisée peut prendre le virage d’une revitalisation et pouvoir bâtir des outils de transfert qui seront utiles aux communautés rurales qui souhaitent amorcer une démarche de revitalisation. Ce projet se déploiera dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de l’Estrie.

La deuxième recherche-action propose d’accompagner la coconstruction et la mise en œuvre d’un scénario permettant d’optimiser la viabilité et les potentiels des incubateurs d’entreprises agricoles ainsi que leurs déploiements organisés. En 2019, 10 incubateurs agricoles étaient en activité et plus de 20 étaient en développement. Les incubateurs proposent aux aspirants à l’établissement en agriculture des services d’hébergement (terres, infrastructures, etc.) et d’accompagnement qui viennent les soutenir, à des tarifs avantageux, dans leurs apprentissages et dans la concrétisation de leur projet d’entreprise agricole. Cette recherche vise à terme à assurer un déploiement cohérent et le partage d’expertise.

«Ce qui nous différencie au CISA, c’est notre démarche. Nous basons nos recherches sur la contribution des acteurs afin de nous assurer qu’elles sont en lien direct avec leur besoin tout en prévoyant un transfert d’expertises et de connaissances vers d’autres collectivités prises avec les mêmes défis», explique Simon Dugré, coordonnateur du CISA. Les subventions octroyées permettront donc de réaliser ces projets porteurs pour le développement de l’agriculture au Québec.

À propos du Centre d’innovation sociale en agriculture

Créé en juin 2009, le CISA est un centre de recherche établi au Cégep de Victoriaville. Sa mission est de piloter des réflexions et des projets de recherche appliquée de qualité misant sur les innovations sociales pour générer des résultats ayant une pertinence pratique pour le secteur agroalimentaire et pour la société.

Partager cet article

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] Cégep : le CISA réalisera des projets porteurs en agriculture | lanouvelle.net, 12 juin 2020 Le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) du Cégep de Victoriaville se réjouit de l’octroi de subventions du Fonds d’innovation sociale destiné aux collèges et aux communautés du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour deux de ses projets de recherche sur la revitalisation des milieux et le processus d’incubation agricole. Ces subventions totalisent 714 154 $. […]