Un peu de tout au conseil municipal

Un peu de tout au conseil municipal
Le maire André Bellavance et le greffier Me Yves Arcand (Photo : www.lanouvelle.net)

Reconnaissance, soutien financier, nomination et dépenses, notamment, différents sujets ont trouvé écho à la séance de juin du conseil municipal de Victoriaville.

Les élus ont consenti des dépenses de 327 000 $ en lien avec l’acquisition de machineries, comme un mini-chargeur, un charriot élévateur et un tracteur à gazon.

Le montant vise aussi des travaux au garage municipal, de même que l’ajout de lumières au terrain de volleyball de plage.

D’autres achats concernant du mobilier urbain au parc Gingras, l’aménagement du sentier de la biodiversité et l’aménagement d’une voie d’accès au parc de la Rivière commanderont une dépense de quelque 635 000 $.

Nominations et soutien aux organismes

À la division des incendies du Service de la sécurité publique, le conseil municipal a entériné la nomination d’Alexandre Pouliot et de Jérôme Raby sur une base permanente aux postes de pompier à temps partiel.

Par ailleurs, la Ville de Victoriaville accorde une aide financière de 5000 $ à l’Association sportive Le Laurier.

Les élus ont aussi reconnu l’admissibilité au soutien municipal du Bureau de lutte aux infections transmises sexuellement et par le sang (BLITSS) dans la catégorie «organisme communautaire». «Elle sera valide tant et aussi longtemps que l’organisme respectera les critères et obligations de la politique d’admissibilité», a précisé le greffier Me Yves Arcand.

La demande d’admissibilité dans la catégorie «organisme sportif» de l’Association Disc Golf Centre-du-Québec a aussi été acceptée, mais sur une base temporaire pour une période d’un an.

Des renouvellements

La Ville renouvelle son entente avec la Société protectrice des animaux d’Arthabaska (SPAA) relativement à l’application de la règlementation concernant les animaux. «On y ajuste le tarif à être versé par Victoriaville à la SPAA, en plus de l’ajout d’une ressource, un inspecteur canin», a indiqué Me Arcand.

Entente renouvelée aussi avec la Corporation du développement durable concernant le soutien au projet Synergie en développement durable 2020-2023. «L’entente existe depuis 2016, a rappelé le greffier. Elle permet notamment la mise en place et le suivi de la démarche D2 et l’organisation du Forum du développement durable et d’autres projets de même nature.»

En parlant d’environnement, la Ville a confié à Action climatique, au coût de 79 000 $, le mandat d’élaborer un plan d’adaptation aux changements climatiques sur le territoire de la municipalité.

De cette somme, un montant de 40 000 $ provient du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) dans le cadre du programme de soutien à l’intégration de l’adaptation aux changements climatiques pour la planification municipale.

On a également renouvelé pour un an le bail avec les Immeubles A.H.T. pour les locaux abritant le skate park intérieur de la rue Notre-Dame Est.

Divers

Victoriaville s’entendra avec la Société de développement durable d’Arthabaska (Gesterra) pour l’acquisition de 513 bacs roulants pour la collecte des matières compostables (bacs bruns), une facture de quelque 38 000 $.

Le conseil municipal a adopté aussi un règlement concernant un projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI) au sujet de l’immeuble situé aux numéros 440 à 444, rue Cantin dans le parc industriel. «Le projet vise à permettre les usages de recyclage de véhicules routiers, de métaux précieux, semi-précieux et non ferreux, ainsi qu’un point de dépôt de recyclage et de vente de produits électroniques», a fait savoir Me Yves Arcand.

En raison de la pandémie, l’assemblée de consultation prévue à ce sujet sera remplacée pour une consultation écrite d’une durée de 15 jours.

Enfin, Victoriaville adressera une demande d’aide financière au MAMH dans le cadre du Programme d’infrastructures municipales d’eau (PRIMEAU). La Ville veut mettre à niveau, parce qu’elles sont jugées vétustes, l’entrée et la distribution électrique à l’usine d’épuration.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des