Condamnée pour tentative de vol au Support

Condamnée pour tentative de vol au Support
(Photo : www..lanouvelle.net - Archives)

Une femme d’une cinquantaine d’années, Sonia Corbeil, a été condamnée, lundi avant-midi, au palais de justice de Victoriaville à un don de 500 $ à l’organisme Le Support dans le cadre d’une période de probation d’une durée de deux ans.

Le juge Simon Ricard a ainsi entériné une suggestion commune proposée par la poursuite représentée par Me Cynthia Cardinal et l’avocat de l’accusée, Me Guy Boisvert.

Les faits reprochés à Sonia Corbeil remontent au 4 juillet 2017 en soirée. Elle s’est rendue à la Place communautaire Rita-St-Pierre avec une complice décédée depuis. Celle-ci s’est introduite dans la chute à vêtement.

Mais l’arrivée des policiers sur le fait a permis d’empêcher le vol et a mené aux arrestations.
Sonia Corbeil a reconnu sa culpabilité à une accusation de vol, elle qui possédait déjà des antécédents judiciaires, mais non pas de même nature.

En septembre 2019, en lien avec une opération antidrogue menée par la Sûreté du Québec en juin 2018 à Victoriaville, elle a été condamnée, pour possession simple de stupéfiants, à purger 45 jours discontinus de prison.

En imposant la peine, le magistrat a invité la femme à «faire des bons choix». «Vous êtes en train de vous construire un casier judiciaire. Quand les antécédents s’accumulent, nous, on comprend que vous ne comprenez pas et l’on se doit d’être plus sévère», a exprimé le juge Ricard tout en qualifiant la suggestion commune de raisonnable, une proposition respectant aussi, selon lui, les principes juridiques.

Durant sa probation de deux ans, Sonia Corbeil devra respecter certaines conditions, dont garder la paix et d’avoir une bonne conduite. Il lui sera interdit aussi de se présenter à l’organisme Le Support.

 

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des