Plessisville : un incendie accidentel endommage une résidence

Plessisville : un incendie accidentel endommage une résidence
Les pompiers ont répondu à une alarme générale. (Photo : (www.lanouvelle.net))

Un incendie d’origine accidentelle a causé, dimanche soir, des dommages d’environ 15 000 $ à une résidence de la rue Saint-Nazaire.

«Un bouton de la cuisinière aurait été accroché accidentellement alors qu’une friteuse s’y trouvait. L’appareil s’est enflammé», a indiqué le directeur du Service de la protection publique de Plessisville, Robert Provencher.

(Photo François Côté)

Les résidents se trouvaient à l’extérieur, à l’arrière, quand ils ont aperçu la fumée dans la maison.

Les pompiers plessisvillois ont été alertés vers 21 h 35. Le directeur Provencher, à son arrivée, a rapidement sonné l’alarme générale constatant la présence de fumée et de flammes dans la résidence.

Vingt-quatre sapeurs ont été déployés. Quelques minutes après leur arrivée, ils menaient une attaque agressive intérieure pour rabattre les flammes. «Le feu n’a pas eu le temps de prendre de l’ampleur. Nous l’avons circonscrit rapidement, ce qui nous a évité une longue intervention», a souligné l’officier.

En 30 minutes environ, l’incendie a été maîtrisé. Si la chaleur intense et la fumée ont envahi toute la maison, le feu a été limité au secteur de la cuisine, à la cuisinière, aux armoires, à un mur et au plafond.

L’intervention s’est bien déroulée sans faire aucun blessé. Mais, le directeur Robert Provencher a fait appel aux paramédics pour prendre en charge une occupante qui a subi un choc nerveux.

Peu après 23 h, la brigade incendie quittait les lieux.

 

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des