La vitesse et l’alcool en cause dans une embardée?

La vitesse et l’alcool en cause dans une embardée?
(Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Circulant sans permis valide, un homme, âgé de 57 ans, a été blessé vers 20 h, samedi, dans une embardée survenue à Saint-Pierre-Baptiste sur un chemin de gravier. De plus, la vitesse et l’alcool pourraient être en cause, selon la Sûreté du Québec.

«L’homme au volant d’une camionnette circulait dans une zone de 70 km/h  sur la route Roy en direction ouest, près du 2e rang, lorsque s’est produite la sortie de route suivie d’un capotage», a indiqué l’agente  Valérie Beauchamp du Service des communications et de la prévention de la Sûreté du Québec.

Après les tonneaux, le véhicule se serait immobilisé sur le côté dans un fossé relativement profond.

L’automobiliste, toujours conscient, aurait subi des blessures mineures. Incapable, toutefois, de sortir de son véhicule, on a dû faire appel aux pompiers.

Les sapeurs de la caserne 72 du Service de sécurité incendie régional de L’Érable (SSIRÉ) ont été déployés avec une équipe de sept pompiers de la Ville de Plessisville pour une intervention de désincarcération.

«Il a fallu retirer le toit pour pouvoir dégager l’automobiliste», a expliqué le directeur du Service de la protection publique de la Ville de Plessisville, Robert Provencher.

L’opération a duré entre 30 et 45 minutes. «Une bonne intervention de la part des deux brigades», a souligné le directeur du SSIRÉ, Éric Boucher.

Le quinquagénaire a été conduit au centre hospitalier. Un échantillon sanguin sera prélevé pour déterminer le taux d’alcoolémie.

Les policiers, en raison du permis non valide, ont procédé à la saisie du véhicule, mais celui-ci est une perte totale.

 

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des