Québec annonce de bonnes nouvelles pour le milieu culturel

Communiqué
Québec annonce de bonnes nouvelles pour le milieu culturel
(Photo : gracieuseté - Archives)

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, accompagnée de la vice-première ministre du Québec, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé aujourd’hui de bonnes nouvelles pour tout le milieu culturel, durement touché par la crise de la COVID-19.

Québec a en effet fait savoir que les institutions muséales, les comptoirs de prêt des bibliothèques publiques et les cinéparcs pourront reprendre leurs activités, à leur rythme, à compter du vendredi 29 mai. Les autorités de santé publique ont par ailleurs émis des avis favorables quant à la reprise des activités pour les studios d’enregistrement musicaux et sonores, de même que pour la captation de spectacles en salle, sans public, et ce, à compter du 1er juin.

Un appel aux personnes qui présentent des symptômes à se faire tester

La vice-première ministre a dressé un bilan encourageant quant au nombre d’hospitalisations ainsi qu’au nombre de nouveaux cas détectés, qui demeure stable malgré l’augmentation du nombre de tests effectués.

Toutefois, Mme Guilbault a indiqué que l’objectif de réalisation de 14 000 tests par jour fixé par les autorités de santé publique n’est toujours pas atteint. Elle a néanmoins précisé que le Québec demeure l’endroit où est fait le plus grand nombre de tests par personne au Canada et qu’il occupe une position plus qu’enviable à cet égard mondialement, toutes proportions gardées.

La vice-première ministre a cependant lancé un appel à la population : «Évidemment, on ne sera pas satisfaits tant qu’on n’atteindra pas notre objectif de 14 000 tests par jour, sur une base régulière. Et là, on a besoin de la collaboration des Québécois. Si vous avez des symptômes ou si vous avez été en contact avec quelqu’un qui a la COVID-19, on vous demande d’aller vous faire tester. C’est très important de le faire, peu importe où vous vivez. Plus on a de monde qui se fera tester, plus on va connaître la situation sur le terrain. Ça va nous aider à concentrer nos efforts là où il faut pour mieux freiner la propagation du virus. Donc n’hésitez surtout pas à y aller, on a besoin de vous!», a-t-elle rappelé.

«Notre capacité de tester, c’est un des éléments clés pour continuer de nous déconfiner graduellement. Mais l’ingrédient le plus important, ça reste le respect des consignes sanitaires et des règles de distanciation par tous les Québécois. Si on réussit à faire ça, on va continuer d’avancer dans la bonne direction. Et, au contraire, si on ne veut pas reculer, il ne faut pas relâcher nos efforts», a-t-elle ajouté.

Encore un peu de patience demandée à ceux qui réclament des annonces dans le secteur touristique

Avec les annonces de déconfinement qui se succèdent dans plusieurs secteurs, au Québec, plusieurs citoyens réclament que soient permis les campings, notamment, de même que plusieurs activités extérieures et touristiques. À cette demande, la vice-première ministre a tenu à informer la population du fait qu’il faudra patienter encore quelque temps : «Avec la réouverture de la saison des barbecues, c’est probablement l’une des choses qu’on attend le plus, cet été. On n’est pas encore rendus à vous annoncer de bonnes nouvelles, mais je peux vous dire que ma collègue Caroline Proulx, au Tourisme, travaille d’arrache-pied avec les autorités de santé publique. On va trouver une solution pour que les gens puissent profiter de notre belle nature cet été». Geneviève Guilbault a toutefois tenu à faire une mise en garde : «Ce n’est pas le temps d’ériger des campings de fortune ou de vous rendre illégalement sur votre bateau. Je vous demande encore un peu de patience», a poursuivi la vice-première ministre.

Remerciements du jour

Mme Guilbault a finalement profité de sa tribune pour remercier tous les artistes qui travaillent de près ou de loin dans le milieu culturel, au Québec. «Je vous remercie de votre résilience, de votre patience. Et je veux vous dire qu’on ne vous oubliera pas. Au contraire, si on veut passer à travers cette épreuve tous ensemble, on a plus que jamais besoin de vous. Notre culture fait partie de ce qu’on est. Elle nous rend fiers d’être Québécois. Elle nous rassemble et elle nous lie tous ensemble, même à distance», a-t-elle conclu.

Faits saillants :

En date du jeudi 21 mai, à 18 h, il y a au Québec 46 141 cas confirmés de personnes atteintes de la COVID-19, soit une augmentation de 646 par rapport à la veille.

Actuellement, 1479 personnes sont hospitalisées, dont 171 personnes aux soins intensifs, une diminution de 5 par rapport à la précédente journée.

13 819 personnes sont par ailleurs rétablies.

Le bilan des décès s’élève à 3865 au Québec, soit une augmentation de 65.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des